Maxence Tome 3 - Epub fixed layout

Le cygne noir

Note moyenne 
Constantinople, an 532. L'impératrice Théodora est aussi belle et intelligente qu'elle est détestée par son peuple. Quand elle est portée disparue... Lire la suite
4,99 € E-book - Epub fixed layout
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Constantinople, an 532. L'impératrice Théodora est aussi belle et intelligente qu'elle est détestée par son peuple. Quand elle est portée disparue au cours d'un voyage diplomatique à l'étranger, Maxence, son ancien amour et le chef de ses services secrets craint le pire...

Caractéristiques

  • Date de parution
    27/10/2017
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-8036-5554-0
  • EAN
    9782803655540
  • Format
    Epub fixed layout
  • Nb. de pages
    56 pages
  • Caractéristiques du format Epub fixed layout
    • Pages
      56
    • Taille
      68 014 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Né en 1974, Romain Sardou est issu d'une longue lignée d'artistes qui comprend, entre autres, son père, le chanteur Michel Sardou, sa grand-mère, l'actrice Jackie Sardou et son grand père, le comédien Fernand Sardou. Passionné très jeune par l'opéra, il se lance ensuite dans le théâtre - héritage familial oblige - à tel point qu'il abandonne ses études au début de sa classe de première pour s'y consacrer pleinement.
Il se fixe à cette époque comme objectif de devenir auteur dramatique. Après deux années passées à Los Angeles au cours desquelles il signe des scénarii pour la jeunesse, Romain Sardou revient en France où il se lance dans l'écriture de son premier roman, « Pardonnez nos offenses », publié en 2002 (éditions XO). Ce thriller médiéval, qui rencontre un grand succès (plus de 280.000 exemplaires vendus en France et des parutions dans vingt pays), connaît une suite intitulée « Délivrez-nous du mal ».
Romain Sardou s'est également essayé au thriller contemporain avec « Personne n'y échappera », qui séduit lui aussi un large public, ou encore au roman historique avec la saga « America » ou dernièrement « Fräulein France ». « Maxence » est sa première incursion dans le domaine de la bande dessinée. Aussi loin qu'il puisse remonter dans ses souvenirs d'enfance, Carlos Rafael Duarte a toujours dessiné.
Très vite, cette passion est devenue un besoin vital, à tel point qu'à 18 ans, l'artiste brésilien a décidé d'intégrer le petit monde des auteurs de comics professionnels. Après des études en design graphique, Carlos Rafael Duarte étudie l'art séquentiel à l'Impacto Studio, à São Paulo. Pendant deux années il y côtoie des dessinateurs aux carrières déjà bien remplies qui lui apportent expérience et savoir-faire.
Après avoir obtenu son diplôme, le jeune homme ouvre une filiale de l'école qui l'a formé à Rio de Janeiro, métropole où il vit toujours. Il y dispense des cours de dessin et de graphisme durant sept ans. Parallèlement, il travaille pour l'industrie du comics aux États-Unis. Son premier récit, « Lazarus : Immortal coils » (scénarisé par Joseph P. Gauthier), est publié en 2008. Il rejoint ensuite l'équipe Dabel brothers, avant d'entamer une fructueuse collaboration avec Dynamite Comics, maison d'édition pour laquelle il oeuvre sur plusieurs titres dont « Classic Battlestar Galactica », « Highlander », « Green Hornet », « John Carter - Warlord of Mars : Dejah Thoris », « Buck Rogers », « Red Sonja », « Miss Fury », et plus récemment « Chaos : Bad Kitty ».
Influencé par des dessinateurs tels que Jim Lee, Adam Hughes, Terry Dodson ou encore Adriana Melo, et des illustrateurs comme Boris Valejo ou Frank Frazetta, Carlos Rafael Duarte signe avec « Maxence » sa première bande dessinée.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Maxence Tome 3 est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
4,99 €