Le bonze et la femme transie - E-book - ePub

Note moyenne 
Tae-Mann, un pauvre diable de Coréen, décide un matin d'abandonner sa jeune épouse pour aller chercher fortune. Ses pas le mènent au monastère de... Lire la suite
12,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Tae-Mann, un pauvre diable de Coréen, décide un matin d'abandonner sa jeune épouse pour aller chercher fortune. Ses pas le mènent au monastère de la Prospérité, l'un des plus riches de la province, niché au creux d'une vallée fertile. La nourriture y est abondante, et la charité des fidèles pourvoit largement aux besoins des religieux. Pétri d'orgueil et de paresse, Tae-Mann choisit alors de profiter de l'hospitalité du Temple.
Il y est accepté, rebaptisé Bong, « le phénix », et il commence son noviciat. Mais le monachisme bouddhique, vers lequel il s'est tourné par intérêt, suppose à la fois un effort spirituel et la soumission à la règle de la communauté ; pour Bong l'expérience religieuse s'annonce difficile...jusqu'au jour où il sauve une vie. L'analyse subtile des ambivalences de l'âme humaine, l'humour et la grâce de l'écriture font d'Eun-ja Kang une révélation de la littérature francophone. Née en 1966 en Corée, passionnée par la langue et la littérature françaises, Eun-Ja Kang a obtenu un doctorat de littérature comparée à Dijon, où elle réside depuis douze ans.
Le Bonze et la femme transie, son premier roman, a reçu la bourse littéraire de la fondation Cino del Duca.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      216
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Eun-Ja Kang

Eun-Ja Kang est née le 16 novembre 1966 en Corée du Sud. Lycéenne, elle découvre la langue française dont elle tombe éperdument amoureuse. Déjà passionnée de littérature, elle décide dès lors d'étudier le français afin de pouvoir écrire dans cette langue. Elle obtient en 1989 une licence de langue et littérature françaises à Séoul. La même année, elle quitte son pays afin de poursuivre ses études en France.
Après avoir obtenu en 2002 un doctorat de littérature comparée à l'université de Bourgogne, elle envoie son manuscrit, écrit en français, au concours littéraire de la Fondation Cino del Duca, et en reçoit la bourse. Ce roman, intitulé Le Bonze et la femme transie, paraît en 2003 chez Fayard, et reçoit la même année le Prix Bourgogne. Son deuxième roman, Les Promis, paraît en 2005 chez Fayard.photo : DR

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
12,99 €