La vie quotidienne en Roumanie sous le communisme

Adrian Neculau

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/09/2008
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
18,75 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
Les ressorts psychologiques de l'individu dans une société totalitaire ne cessent d'interroger l'intelligence sociale de notre époque. Et cela, d'autant plus que nous nous éloignons de la dernière frontière temporelle traversée en Europe - 1989, cela fait presque vingt ans. Membre du laboratoire européen de psychologie sociale, Adrian Neculau appréhende les thèmes ayant uni (et désuni) pendant presque cinquante ans les membres de la société roumaine soumise au totalitarisme communiste : la peur au quotidien, l'attitude face aux censures, la représentation de soi-même dans des cadres institutionnels nouveaux et particulièrement rigides, etc.
Toutes les articulations intime/social, ouvert/caché, conformisme/non conformisme sont éprouvées au long des quinze contributions. " Les représentations sociales (...) sont une instance intermédiaire entre perception, information, attitude et image ", écrit Adrian Neculau. Serge Moscovici, " père des représentations sociales " nous invite, dans sa préface à découvrir " dans ces chapitres, passionnants à lire, une sorte de finesse d'analyse qui ne masque pas les faits essentiels, les expériences vécues, qui sont pour la plupart très authentiques ".
Et il poursuit : Adrian Neculau " nous offre un livre qui concerne toutes les sciences humaines et que je propose à chacun de lire ".
    • La construction d'une nouvelle identité sociale, UNE NOUVELLE SOCIETE, UN AUTRE CONTEXTE
    • Entre description et analyse ; Repères pour une histoire sociale de la vie quotidienne sous le régime communiste
    • La vie universitaire sous le communisme ; Une perspective psycho-sociologique
    • La peur au quotidien
    • Le quotidien communiste
    • Etude de cas : L'Université " Alexandre Ioan CUZA " entre 1945 et 1955
    • Les avatars de la file d'attente dans le socialisme de type soviétique
  • LES PRATIQUES QUOTIDIENNES
    • Contexte social et pratiques quotidiennes - une remémoration
    • Officialisation de la représentation privée ; Etude de cas : le dossier de cadre d'un professeur universitaire, 1950 -1965
    • L'informateur d'à côté
    • Notre censure de chaque jour
    • La culture de la pénurie : biens, stratégies et pratiques de consommation dans la Roumanie des années 1980
    • " Fiers d'apprendre et d'enseigner en Roumanie socialiste! "
  • LES EVENEMENTS MARQUANTS
    • " Légers dysfonctionnements " : 1977, 1987
    • L'interdiction des avortements comme fait de mémoire sociale (1966-1989)
    • Quand Ceausescu réglait leur compte aux psychologues et à la psychologie (Affaire de la Méditation transcendantale)
    • Mémoire et oubli du communisme chez les intellectuels français ; Quelques éclairages contemporains
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 266
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé
Adrian Neculau - La vie quotidienne en Roumanie sous le communisme.
La vie quotidienne en Roumanie sous le communisme
18,75 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter