La place du corps dans la culture occidentale

  • Presses Universitaires de France

  • Paru le : 05/11/2015
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Si pendant longtemps réfléchir sur la place du corps dans la culture occidentale revenait à constater "sa place en tant que silence" à la différence... > Lire la suite
19,99 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
Si pendant longtemps réfléchir sur la place du corps dans la culture occidentale revenait à constater "sa place en tant que silence" à la différence de l'Orient ou de l'Extrême Orient, aujourd'hui force est de constater qu'il a toujours eu un rôle de vecteur social, psychologique, culturel et religieux. Il a toujours été dans notre vie quotidienne un moyen de communication, d'échange par l'usage d'un certain nombre de signes, liés au langage, aux gestes, aux vêtements, aux institutions, aux perceptions que nous avons de la réalité.
Ne négligeons pas non plus son importance dans les arts plastiques, dans le sport, dans les sciences, le rendant en fait omniprésent dans notre culture. Alors comment rendre compte de la multitude de facettes qu'il a eu au sein de notre histoire et ne pas montrer, contrairement à ce qu'écrivait Leibnitz, "que tout ce qui se fait dans le corps de l'homme n'est pas aussi mécanique que ce qui se fait dans une montre".
Comment ne pas le limiter à quelques thèmes aussi réducteurs que celui de l'opposition classique matière-esprit, eros-thanatos, bref, ne le définir que comme matière à problèmes ? Comment montrer que l'homme a oujours été "le corps qui pense, le corps qu'il pense, le corps qu'il est, le corps qu'il a" ? Autrement ditt comment montrer que le corps pouvait avoir une histoire autre que celle que l'histoire lui imposait.
Texte de couverture
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages : 192
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection
Si pendant longtemps réfléchir sur la place du corps dans la culture occidentale revenait à constater "sa place en tant que silence" à la différence de l'Orient ou de l'Extrême Orient, aujourd'hui force est de constater qu'il a toujours eu un rôle de vecteur social, psychologique, culturel et religieux. Il a toujours été dans notre vie quotidienne un moyen de communication, d'échange par l'usage d'un certain nombre de signes, liés au langage, aux gestes, aux vêtements, aux institutions, aux perceptions que nous avons de la réalité.
Ne négligeons pas non plus son importance dans les arts plastiques, dans le sport, dans les sciences, le rendant en fait omniprésent dans notre culture. Alors comment rendre compte de la multitude de facettes qu'il a eu au sein de notre histoire et ne pas montrer, contrairement à ce qu'écrivait Leibnitz, "que tout ce qui se fait dans le corps de l'homme n'est pas aussi mécanique que ce qui se fait dans une montre".
Comment ne pas le limiter à quelques thèmes aussi réducteurs que celui de l'opposition classique matière-esprit, eros-thanatos, bref, ne le définir que comme matière à problèmes ? Comment montrer que l'homme a oujours été "le corps qui pense, le corps qu'il pense, le corps qu'il est, le corps qu'il a" ? Autrement ditt comment montrer que le corps pouvait avoir une histoire autre que celle que l'histoire lui imposait.
Texte de couverture

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

La place du corps dans la culture occidentale est également présent dans les rayons

Jean-François Pépin et Florence Braunstein - La place du corps dans la culture occidentale.
La place du corps dans la culture occidentale
19,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK