La Malcastrée (éd. poche) - E-book - ePub

Note moyenne 
On est au début des années 1970. "La Malcastrée" raconte, en la faisant remonter à l'enfance, la maltraitance exercée par les institutions... Lire la suite
4,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

On est au début des années 1970. "La Malcastrée" raconte, en la faisant remonter à l'enfance, la maltraitance exercée par les institutions psychiatriques. Celle-ci est illustrée de manière saisissante par le sort d'enfants trisomiques que la narratrice est chargée d'attacher à leurs sièges toute la journée... Avant qu'elle ne retourne la situation en les détachant tous, libérant leurs mouvements au risque de sa propre vie.
Ainsi se succèdent des moments-limites, traversés dans la souffrance et dans une solitude impitoyable. Au rythme d'une écriture pulsionnelle, l'autrice décrit les traitements chimiques destructeurs, les avortements forcés, l'abandon par l'homme aimé, l'interdit d'écrire. Et finalement l'expulsion, une forme douloureuse de libération, payée très cher par le suicide d'une compagne d'infortune.
Emma Santos qualifie son deuxième livre de témoignage, « écrit avec beaucoup de rage et de révolte ».

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/05/2021
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7210-0892-3
  • EAN
    9782721008923
  • Format
    ePub
  • Nb. de pages
    128 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      128
    • Taille
      2 775 Ko
    • Protection num.
      Contenu protégé
    • Transferts max.
      6 copie(s) autorisée(s)
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Emma Santos

En 1976, la jeune écrivaine Emma Santos (1946-1983), malmenée dans son désir de vivre, d'aimer, d'écrire, par les traces persistantes d'une enfance de pauvreté et de violence, rencontre Antoinette Fouque qui lui offre l'accueil indéfectible des éditions des femmes. La réédition en poche en 1976 de "La Malcastrée", qu'avait publié tout d'abord Maspero en 1973, lui permet de se faire connaître.
Très rapidement sont édités ensuite "J'ai tué Emma S." (illustré par l'autrice), "L'itinéraire psychiatrique" puis "La Loméchuse" (réédition, en 1978). En 1976 et 1977, Claude Régy la met en scène au théâtre de la Gaîté lyrique, où elle lit un texte écrit par elle, "Le Théâtre" d'Emma Santos, également publié par des femmes. Plus tard, en 2006, après son suicide à l'âge de 37 ans, les mêmes éditions publieront "Effraction au réel", texte inédit.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

La Malcastrée (éd. poche) est également présent dans les rayons

4,99 €