La dictature de Pinochet en perspective - Sociologie d'une révolution capitaliste et néoconservatrice

  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/02/2007
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Hier comme aujourd'hui la figure de Pinochet divise la société chilienne. A sa mort, les Chiliens sont descendus dans la rue, soit pour fêter ce qui... > Lire la suite
20,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
Hier comme aujourd'hui la figure de Pinochet divise la société chilienne. A sa mort, les Chiliens sont descendus dans la rue, soit pour fêter ce qui semble être la fin d'une ère, soit pour pleurer sa disparition. A l'Ecole Militaire de Santiago des milliers de personnes lui ont rendu un dernier hommage, nous obligeant à nous poser la question : " Comment est-ce possible ? " Pourquoi n'a-t-il jamais été condamné ? Le régime de Pinochet n'a pas seulement été une dictature qui a violé les Droits de l'homme.
Il a aussi été une période de profonde transformation, dont l'objectif ultime était la refondation complète de la société chilienne. Une véritable révolution capitaliste et néoconservatrice qui, à partir d'un modèle ultralibéral et d'une démocratie autoritaire, a cherché à faire du Chili une société de marché, apolitique et chrétienne. Instrument d'une droite autoritaire, symbole politique " qui a transformé le pays ", Pinochet fut aussi le représentant d'une tendance historique dans la classe dominante chilienne : la sensibilité politique autoritaire de celle-ci et son attachement à une idéologie conservatrice.
La chute d'Allende et la dictature de Pinochet en sont les expressions les plus récentes.
  • LE LIBERALISME AUTORITAIRE
    • Pourquoi le néoconservatisme peut être vu comme une variante du libéralisme autoritaire
    • Les origines de la pensée conservatrice : de la contre-révolution à la défense de l'autorité, de la vertu à la tradition
    • Une révolution conservatrice pour restaurer l'ordre moral et politique perdu
  • ORIGINE ET TRANSFORMISME DE L'AUTORITARISME AU CHILI
    • Portales : la valeur d'un mythe conservateur
    • Un pays à la recherche de l'ordre perdu
    • Le mythe de Portales : comment un commerçant polémique devient presque un dictateur
    • L'origine de l'ordre autoritaire au Chili : le régime portalien
  • LA CONSTRUCTION DE L'ETAT SOUS L'EGIDE DE L'AUTORITARISME
    • Essor et déclin du régime portalien (1833-1891)
    • Continuité et transformisme du libéralisme autoritaire
    • La révolution de 1891 : l'oligarchie donne un coup sur la table ou le premier exemple des limites de la démocratie libérale au Chili
    • La continuité et la rupture de l'hégémonie oligarchique : 1891-1925
  • L'OLIGARCHIE PERD LE CONTROLE DE L'ETAT, OU DE LA MANIERE DONT LE SYSTEME POLITIQUE SE DEMOCRATISE : 1925-1970
    • Et la démocratie libérale apparaît au Chili
    • Une période de modernisation et d'hégémonie politique progressiste au Chili
    • Le champ de force à l'intérieur de la droite
  • CONTINUITE ET RUPTURE DE LA DROITE PENDANT LE GOUVERNEMENT ALLENDE
    • Composition et idéologie de la droite chilienne durant le gouvernement de l'Unité Populaire
    • Chronique d'un dénouement annoncé
  • JAIME GUZMAN ERRAZURIZ, L'" APOTRE DE LA POLITIQUE "
    • La traversée d'un croisé conservateur
    • Les fondements du " nouvel ordre institutionnel " et les conditions de la stabilité démocratique
    • Une démocratie limitée, protégée et autoritaire
    • Une institutionnalité économique pour l'instauration d'une société de marché
  • UNE REVOLUTION CAPITALISTE POUR FAIRE DU CHILI UNE SOCIETE DE MARCHE
    • La droite passe à l'offensive : l'instauration de la révolution pinochétiste (1973-1980)
    • La révolution capitaliste en marche ou comment faire du Chili une société de marché
    • Les " grémialistes " et les " Chicago boys " : une génération révolutionnaire de droite à " vocation de pouvoir "
  • DE LA CRISE ECONOMIQUE A LA CONSOLIDATION DE LA REVOLUTION NEOCONSERVATRICE (1980-1990)
    • Les années durant lesquelles nous fûmes en danger
    • Le jeu des perdants : comment l'échec et l'acceptation subséquente de l'institutionnalité autoritaire a fait du bloc d'opposition un bloc triomphant
  • LA MONTEE ET LA CONSOLIDATION DE LA DROITE NEOCONSERVATRICE DANS LES ANNEES 90 (1990-2001)
    • La composition des forces de droite
    • L'UDI ou le dernier bastion du " léninisme " au Chili
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 302
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : 01 page(s) autorisée(s)
    • Copier coller : 01 page(s) autorisée(s)

Biographie de Rodrigo Contreras Osorio

Rodrigo Contreras Osorio, docteur en sociologie et spécialiste en sociologie politique de l'Amérique latine, est chercheur associé au Centre d'Etudes des Mouvements Sociaux, à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (CEMS / EHESS).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

La dictature de Pinochet en perspective - Sociologie d'une révolution capitaliste et néoconservatrice est également présent dans les rayons

Rodrigo Contreras Osorio - La dictature de Pinochet en perspective - Sociologie d'une révolution capitaliste et néoconservatrice.
La dictature de Pinochet en perspective. Sociologie d'une...
20,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK