La Bête du Vaccarès - (*) - E-book - ePub

Note moyenne 
Au printemps de l'an de grâce 1417, Jacques Roubaud, gardian de la manade de Malagroy - mais plus instruit qu'on ne l'est d'ordinaire dans son état... Lire la suite
7,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Au printemps de l'an de grâce 1417, Jacques Roubaud, gardian de la manade de Malagroy - mais plus instruit qu'on ne l'est d'ordinaire dans son état parce qu'il fut longtemps destiné à la prêtrise - entreprend de consigner pour la postérité les faits extraordinaires dont il a été témoin. Au hasard de ses randonnées à cheval, Roubaud a rencontré une bête étrange ; elle avait le corps d'une chèvre et le visage d'un vieil homme.
Et elle parlait. Elle assurait l'ancien escholier qu'elle n'était pas une créature du diable mais un demi-dieu déchu, chassé de tous lieux et condamné à finir sa vie dans la solitude des marais. Après la première stupeur et le premier effroi naît la compassion puis, dans le cour du pieux gardian, un sentiment qu'il reconnaît avec étonnement pour de l'amitié. A travers ces deux pitoyables protagonistes, ce sont deux civilisations, le Moyen Age chrétien et l'Antiquité païenne, qui se rencontrent et communient un instant dans la reconnaissance des valeurs immuables de la Nature.
La Bête du Vaccarès est aussi un conte sauvage et tendre sur le vieillissement et sur la mort des grands mythes.

Caractéristiques

  • Date de parution
    14/02/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-246-17689-3
  • EAN
    9782246176893
  • Format
    ePub
  • Nb. de pages
    308 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      308
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Joseph d' Arbaud

Joseph d'Arbaud est né le 4 octobre 1874 à La Petite Bastide, la propriété de sa famille à Meyrargues. Son milieu d'origine est celui de l'aristocratie terrienne, férue de traditions et de belles-lettres, qui soutient l'action des poètes du félibrige groupés autour de Frédéric Mistral. Après des études de droit, il fréquente les cercles libraires d'Aix en Provence, très actifs à l'époque, puis décide de se retirer dans un mas en Camargue.
Pendant plusieurs années, il habite une cahute parmi les chevaux et les taureaux sauvages. C'est là qu'il écrira ses premiers livres. Retournant à Aix, il collabore à la revue le Feu dont il prendra la direction. Son chef-d'ouvre, La Bête du Vaccarès, paraît en 1926 chez Grasset dans une édition bilingue (français-provençal) dont d'Arbaud a composé lui-même la version française. Le roman remporte un grand succès.
Joseph d'Arbaud meurt, le 2 mars 1950.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

La Bête du Vaccarès - (*) est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
7,99 €