La balade nationale - Les origines

  • La Revue Dessinée

  • Paru le : 18/11/2017
Note moyenne : |
Note moyenne : 4/5 (1 notes)
  • 0
    1
  • 0
    2
  • 0
    3
  • 1
    4
  • 0
    5
Lire tous les avis (1)
Jeanne d'Arc, Molière, Marie Curie, l'historien Jules Michelet et le général républicain Alexandre Dumas dérobent sur l'île d'Yeu le cercueil du... > Lire la suite
9,99 €
E-book - Epub fixed layout
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
Jeanne d'Arc, Molière, Marie Curie, l'historien Jules Michelet et le général républicain Alexandre Dumas dérobent sur l'île d'Yeu le cercueil du maréchal Pétain, embarquant son occupant dans une folle équipée à travers la France. Chemin faisant, ils croisent de nombreux habitants, un réfugié politique, le Soldat inconnu et, peut-être, Vercingétorix. Passant par Carnac, Calais, Paris, Reims, les bords du Rhin, Solutré, les Alpes, Marseille, Carcassonne, Lascaux et le plateau de Gergovie, leur voyage renouvelle le genre du tableau géographique.
Il leur permet aussi de réfléchir au problème posé par les origines de la France. Car si les grottes ornées, la sédentarisation néolithique, la civilisation gauloise, les colonies grecques, la conquête romaine, le baptême de Clovis et bien d'autres faits historiques peuvent constituer des origines, ce n'est que par un coup de force idéologique.
  • Caractéristiques du format Epub fixed layout
    • Pages : 170
    • Taille : 87 183 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking
Sylvain Venayre a 42 ans. Il vit en région parisienne. Historien, spécialiste de l'histoire culturelle du XIXè siècle, il est maître de conférences en histoire contemporaine à l'université de Paris-1 Panthéon-Sorbonne. 2002 : La Gloire de l'aventure. Genèse d'une mystique moderne (Aubier). 2005 : il est commissaire de l'exposition « Le remords de l'homme blanc » (Ferrandez, Pratt, Stassen, Van Dongen), au Palais des beaux-arts de Charleroi.
2006 : Cour des ténèbres, illustrations de Jean-Philippe Stassen (Futuropolis). Étienne Davodeau, 46ans, vit en Anjou. En 1985, après des études detapos;arts plastiques à Rennes, et la création du studio BD Psurde, il publie chez Dargaud la trilogie « Les Amis de Saltiel », puis Le Constat. Puis, chez Delcourt, Quelques Jours avec un menteur, Le Réflexe de survie, et trois polars : La Gloire detapos;Albert, Anticyclone et Ceux qui tetapos;aiment.
En 2001 il réalise Rural !, véritable reportage, où il confirme son choix - peu fréquent en bande dessinée - detapos;inscrire le monde réel au cour de son travail. Il setapos;intéresse aussi à la bande dessinée pour enfants (il scénarise « Les Aventures de Max et Zoé », dessin de Joub, 5 titres parus). Il réalise, avec David Prudhomme au dessin, letapos;adaptation en bande dessinée de letapos;unique et méconnu roman de Georges Brassens, La Tour des miracles.
Après avoir publié dans la collection "Aire Libre" de chez Dupuis Chute de vélo (Prix des libraires spécialisés 2005), il revient au reportage-documentaire avec Les Mauvaises Gens, qui reçoit le Grand prix 2005 de la critique, le Prix France Info, puis à Angoulême le Prix du Scénario et le Prix du Public. Enfin, avec Kris, il met en images dans Un homme est mort les manifestations ouvrières à Brest en 1950, l'assassinat d'un militant par les forces de l'ordre, et le destin fabuleux du film que le cinéaste René Vautier avait tourné en ces circonstances.
Novembre 2008 : Parution du premier tome de Lulu, femme nue chez Futuropolis. 2011: Grand prix de la ville de Saint-Denis, festival Cyclone BD de letapos;Île de la Réunion. EN 2012, il publie Les Ignorants, grand succès critique et public. Étienne Davodeau, 46ans, vit en Anjou. En 1985, après des études detapos;arts plastiques à Rennes, et la création du studio BD Psurde, il publie chez Dargaud la trilogie « Les Amis de Saltiel », puis Le Constat.
Puis, chez Delcourt, Quelques Jours avec un menteur, Le Réflexe de survie, et trois polars : La Gloire detapos;Albert, Anticyclone et Ceux qui tetapos;aiment. En 2001 il réalise Rural !, véritable reportage, où il confirme son choix - peu fréquent en bande dessinée - detapos;inscrire le monde réel au cour de son travail. Il setapos;intéresse aussi à la bande dessinée pour enfants (il scénarise « Les Aventures de Max et Zoé », dessin de Joub, 5 titres parus).
Il réalise, avec David Prudhomme au dessin, letapos;adaptation en bande dessinée de letapos;unique et méconnu roman de Georges Brassens, La Tour des miracles. Après avoir publié dans la collection "Aire Libre" de chez Dupuis Chute de vélo (Prix des libraires spécialisés 2005), il revient au reportage-documentaire avec Les Mauvaises Gens, qui reçoit le Grand prix 2005 de la critique, le Prix France Info, puis à Angoulême le Prix du Scénario et le Prix du Public.
Enfin, avec Kris, il met en images dans Un homme est mort les manifestations ouvrières à Brest en 1950, l'assassinat d'un militant par les forces de l'ordre, et le destin fabuleux du film que le cinéaste René Vautier avait tourné en ces circonstances. Novembre 2008 : Parution du premier tome de Lulu, femme nue chez Futuropolis. 2011: Grand prix de la ville de Saint-Denis, festival Cyclone BD de letapos;Île de la Réunion.
EN 2012, il publie Les Ignorants, grand succès critique et public.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

La balade nationale - Les origines est également présent dans les rayons

Sylvain Venayre et Etienne Davodeau - La balade nationale - Les origines.
La balade nationale. Les origines
9,99 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK