L'embryon au IIe siècle

  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/02/2003
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Les progrès de la médecine et de la biologie nous confrontent toujours plus radicalement à la question du statut ontologique et juridique de l'œuf... > Lire la suite
11,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
Les progrès de la médecine et de la biologie nous confrontent toujours plus radicalement à la question du statut ontologique et juridique de l'œuf humain fécondé. Comme on le sait, la plupart des ordres juridiques nationaux ne confère aucun statut à l'embryon précoce. Le présent ouvrage se situe à l'intérieur d'un projet de recherche historique sur la question de l'embryon, divisé en cinq parties : I.
L'Antiquité, II. Les Pères de l'Eglise ; III. Le Moyen Age ; IV. De la Renaissance à Hans Driesch ; V. Le XXIème siècle. Il inaugure la deuxième partie (Les Pères de l'Eglise) et couvre les deux premiers siècles. Trois éléments principaux caractérisent cette période. Tout d'abord, une condamnation sans appel de l'avortement et de l'exposition des nouveau-nés. Ensuite, la mise en place d'un modèle original pour penser le statut de l'embryon (principe de simultanéité de l'âme et du corps).
Enfin, l'articulation avec des questions fondamentales de théologie, en particulier christologiques.
    • Aux origines d'une Tradition : l'avortement et l'exposition des nouveau-nés chez les Pères apostoliques
    • L'embryon au IIème siècle chez Justin, Minucius Felix et Athénagore
    • L'embryon chez Tertullien
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 174
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : 01 page(s) autorisée(s)
    • Copier coller : 01 page(s) autorisée(s)

Biographie de Philippe Caspar

Philippe CASPAR. Docteur en Médecine, spécialisé en biologie moléculaire et en neuropédiatrie, Docteur ès Lettres, Agrégé de l'Enseignement Universitaire en Philosophie, il est l'auteur de nombreux articles et livres en médecine (notamment sur le retard mental), en philosophie biologique (notamment sur l'individuation des êtres), en bioéthique (notamment sur le statut de l'embryon humain), et en littérature (théâtre et poésie).
Professeur attaché à la Fondazione Civitatis Lateranensis, il prépare la seconde édition de Penser l'embryon d'Hippocrate à nos jours et le premier volume des Questions disputées de Médecine, Philosophie biologique et Bioéthique. Chercheur à l'Institut International Chanoine Triest (Frères de la Charité, Gand), il y gère des programmes scientifiques internationaux dans le domaine de la santé mentale.
Philippe Caspar - L'embryon au IIe siècle.
L'embryon au IIe siècle
11,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter