L'armée rouge au fond du jardin - ePub

Note moyenne 
« Tout le monde ne peut pas être orphelin » : la phrase de Jules Renard trouve ici tout son écho. A peine sortie de l'adolescence, Clémence est orpheline.... Lire la suite
7,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

« Tout le monde ne peut pas être orphelin » : la phrase de Jules Renard trouve ici tout son écho. A peine sortie de l'adolescence, Clémence est orpheline. Pourtant, elle répugne à se considérer comme telle. En effet, aujourd'hui, elle n'éprouve plus vis à vis de la disparition de ses parents, survenue il y a des années, ni chagrin, ni regrets. Elle se surprend même de s'en être si bien accommodée.
A bien y repenser, elle s'était déjà montrée un peu lâche lorsqu'ils ont, chacun leur tour, affronté la maladie : inconsciemment, elle voulait préserver son petit bonheur, savourer les premiers instants de son indépendance à Paris, et surtout fuir les images de la dégradation, le climat de la mort qui s'installe. Devrait-elle culpabiliser ? Non. Pourtant, elle aimait sincèrement ses parents. Elle se souvient avec douceur de son enfance en Suisse.
La gaîté et l'étrangeté régnaient dans la propriété familiale peuplée de portraits d'ancêtres, fantômes de la généalogie auxquels le père vouait un culte. Elle évoque avec malice les obsessions de ce père émouvant, qui avait abonné ses enfants à la Société Crématoire du Canton de Vaud ! Les romans qu'elle écrit aujourd'hui, son héritage d'écrivain, la dispensent de léguer ce lot « de gènes, de commodes, de croyances ou de fantômes » aux enfants qu'elle ne souhaite pas avoir. Tout le monde n'a pas la chance d'être orphelin est un récit d'initiation, juste, touchant, décalé.
Mais il n'est pas seulement cela. C'est est aussi un témoignage sans concession sur le sentiment du deuil. Clémence de Biéville dépasse ce qu'on a l'habitude d'entendre sur le sujet. Avec une honnêteté désarmante, elle explique que la souffrance n'est pas un passage obligé, ni la culpabilité d'être encore là, ni le manque éternel.. .

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      126
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Clémence de Biéville

Clémence de Biéville est née en 1961 à Vevey, en Suisse et vit aujourd'hui à Paris. Elle est l'auteur chez Grasset de : L'amour en grippe 1999), La Bonne Aventure (2002). Le Meilleur des Mariages (Denoël) a obtenu le prix Prix Cazes-Brasserie Lipp en 1998.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
7,99 €