Jérémiah Tome 35

Kurdy Malloy et Mama Olga

  • Dupuis

  • Paru le : 01/09/2017
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Quelque part dans les herbes de la pampa, un adolescent tente de s'infiltrer dans un camp de rééducation où sévissent alcool, drogues et agressions... > Lire la suite
5,99 €
E-book - Epub fixed layout
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
Quelque part dans les herbes de la pampa, un adolescent tente de s'infiltrer dans un camp de rééducation où sévissent alcool, drogues et agressions constantes, à la recherche de son ami. Aidé en cela par une paysanne grossière aux intérêts pour le moins licencieux, celui que l'on appelle Kurdy Malloy accepte de jouer le rôle du passeur et de procéder dans le secret à des infiltrations illicites. Son véritable objectif ? Extraire son compagnon Chorizo de ce nid de vautours, dont on ne ressort d'ordinaire que les pieds devant.
D'autant qu'à l'aune de l'immoralité des pensionnaires, personne ne voit d'un bon oeil ce garçon un peu trop taiseux au regard droit. Comment cette histoire finira-t-elle ? Pour ce trente-cinquième tome de son incontournable série, Hermann lève le voile sur un épisode de la jeunesse de Kurdy, son second héros. Un retour en arrière qui en dit long sur la psyché et les ambitions de son personnage, alors adolescent au quotidien mâtiné de déchéance humaine.
Pour les lecteurs assidus de l'oeuvre d'Hermann, ce flash-back est indispensable pour plonger plus avant dans son histoire, et découvrir qu'avant Jeremiah, l'insaisissable Kurdy Malloy possédait déjà bien plus d'une corde à son arc !
  • Date de parution : 01/09/2017
  • Editeur : Dupuis
  • Collection : Jeremiah
  • ISBN : 978-2-8001-8363-3
  • EAN : 9782800183633
  • Format : Epub fixed layout
  • Nb. de pages : 48 pages
  • Caractéristiques du format Epub fixed layout
    • Pages : 48
    • Taille : 53 965 Ko
    • Protection num. : pas de protection

Biographie de Hermann

Hermann est né en 1938, en Belgique. Il sort d'une enfance passée au milieu de la guerre et de l'occupation avec une envie urgente d'apprendre un métier, et une confiance toute relative en l'Homme. Après un détour par le Canada, il rentre au pays natal et se marie. Hasard de la vie, c'est son beau-frère, Philippe Vandooren, qui le mettra sur les rails en lui commandant une histoire pour une revue scoute dont il s'occupe.
Hermann se prend au jeu, et va frapper à la porte du studio Greg. L'auteur d' « Achille Talon » est immédiatement frappé par le vent de renouveau que le jeune homme fait souffler sur le dessin réaliste, et entame « Bernard Prince » en sa compagnie. Suivront les aventures de « Comanche », à l'issue desquelles la notoriété d'Hermann est telle qu'il peut sereinement envisager de se lancer en solo. Il en résultera « Jeremiah », tout d'abord, et une pléthore de one-shots, au fil desquels il nous fait partager son goût pour l'aquarelle, mais surtout une certaine misanthropie.
Hermann ne s'en est jamais caché : il se méfie de l'Homme, ne l'aime guère. Et toute son oeuvre a pour ambition de nous plonger le nez dans notre propre noirceur. Et il est rare, et précieux, qu'une telle laideur épouse de la sorte la beauté du dessin ! Hermann est né en 1938, en Belgique. Il sort d'une enfance passée au milieu de la guerre et de l'occupation avec une envie urgente d'apprendre un métier, et une confiance toute relative en l'Homme.
Après un détour par le Canada, il rentre au pays natal et se marie. Hasard de la vie, c'est son beau-frère, Philippe Vandooren, qui le mettra sur les rails en lui commandant une histoire pour une revue scoute dont il s'occupe. Hermann se prend au jeu, et va frapper à la porte du studio Greg. L'auteur d' « Achille Talon » est immédiatement frappé par le vent de renouveau que le jeune homme fait souffler sur le dessin réaliste, et entame « Bernard Prince » en sa compagnie.
Suivront les aventures de « Comanche », à l'issue desquelles la notoriété d'Hermann est telle qu'il peut sereinement envisager de se lancer en solo. Il en résultera « Jeremiah », tout d'abord, et une pléthore de one-shots, au fil desquels il nous fait partager son goût pour l'aquarelle, mais surtout une certaine misanthropie. Hermann ne s'en est jamais caché : il se méfie de l'Homme, ne l'aime guère.
Et toute son oeuvre a pour ambition de nous plonger le nez dans notre propre noirceur. Et il est rare, et précieux, qu'une telle laideur épouse de la sorte la beauté du dessin !
 Hermann - Jérémiah Tome 35 : Kurdy Malloy et Mama Olga.
Jérémiah Tome 35 Kurdy Malloy et Mama Olga
5,99 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK