Histoire de la psychologie en France - XIXe-XXe siècles - E-book - ePub

Note moyenne 
Une synthèse historique, clinique, thérapeutique et intellectuelle de premier plan. Un manuel indispensable. À la fin du XIXe siècle, la psychologie... Lire la suite
11,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Une synthèse historique, clinique, thérapeutique et intellectuelle de premier plan. Un manuel indispensable. À la fin du XIXe siècle, la psychologie se veut autonome et scientifique et elle commence à s'institutionnaliser. Au cours du XXe siècle, les psychologues investissent la famille, la sexualité, la santé mentale, la justice... Après 1945, cette dynamique entraîne des confrontations avec les psychiatres et les psychanalystes (Lacan) et avec les philosophes (Canguilhem, Foucault).
Une certaine historiographie a privilégié une histoire des " grandes ouvres " et des " grands hommes ". Sans négliger ces perspectives, cet ouvrage se propose de replacer l'histoire de la psychologie française dans ses contextes sociaux et politiques et de la lier à celle des pratiques, des institutions et des sujets : les femmes, les enfants, les fous... Ce livre s'adresse aux étudiants, aux praticiens et aux chercheurs ainsi qu'à tous ceux que concernent les débats contemporains sur les savoirs " psy ".

Caractéristiques

  • Date de parution
    30/06/2016
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7071-8994-3
  • EAN
    9782707189943
  • Format
    ePub
  • Nb. de pages
    267 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      267
    • Taille
      1 920 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Jacqueline Carroy est directrice d'études à l'EHESS et membre du centre Alexandre Koyré d'histoire des sciences et des techniques. Elle a publié notamment en 1991 et 1993 aux PUF : Hypnose, suggestion et psychologie. L'invention de sujets ainsi que Les personnalités doubles et multiples. Entre science et fiction. Annick Ohayon est maître de conférences à l'université Paris-VIII, où elle enseigne l'histoire de la psychologie et de la psychanalyse en France et chercheur au Césame (Paris-V, Inserm, CNRS).
Elle est membre fondateur du Groupe d'études pluridisciplinaires d'histoire de la psychologie (GEPHP) et membre de l'Association internationale d'histoire de la psychanalyse et de la Société française pour l'histoire des sciences de l'homme (SFHSH). Régine Plas est professeur d'histoire de la psychologie à l'université René Descartes (Paris-V) et a publié Naissance d'une science humaine : la psychologie.
Les psychologues et le " merveilleux psychique ", Presses Universitaires de Rennes, 2000.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
11,99 €