Disposer de soi ? - Une analyse du discours juridique sur les droits de la personne sur son corps - PDF

Note moyenne 
Stéphanie Hennette-Vauchez - Disposer de soi ? - Une analyse du discours juridique sur les droits de la personne sur son corps.
A partir d'une analyse du corpus que constitue le discours doctrinal juridique relatif à la question des rapports de la personne à son corps, ce travail... Lire la suite
30,99 € E-book - PDF
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

A partir d'une analyse du corpus que constitue le discours doctrinal juridique relatif à la question des rapports de la personne à son corps, ce travail développe une double analyse. Il souligne en premier lieu l'existence d'un décalage important entre la substance de ce discours doctrinal et la réalité du droit positif qu'il prétend décrire. L'auteure s'interroge alors sur les raisons de ce décalage et suggère que la doctrine ne se place pas exclusivement sur le terrain traditionnel de la validité juridique formelle, mais emprunte également parfois à des conceptions plus empiriques ou axiologiques de la validité.
En second lieu, et alors même que la doctrine affirme. dans une quasi-unanimité, l'existence d'un " droit de la personne à disposer de son corps ", l'auteure met en évidence que les normes juridiques intervenant sur le terrain des rapports de la personne à son corps (refus de soins, prélèvements d'organes. maternité de substitution...) sont bien plus des normes restrictives, voire prohibitives de certains usages du corps qu'elles ne consacrent des droits nouveaux au profit de la personne.
En cela, la définition juridique des rapports de la personne à son corps semble révéler la constitution progressive d'un ordre public corporel bien plus qu'elle ne participerait d'un mouvement plus généralement diagnostiqué d'inflation des droits subjectifs.

Sommaire

  • DE L'EMERGENCE DE LA NOTION DE " DROITS " SUR LE CORPS
    • Emergence du paradigme de la disposition dans le discours juridique sur le corps humain
    • Le " droit de disposer de son corps " autour du moment de la mort : analyse de validité formelle
  • DE LA VALIDITE DU " DROIT " DE DISPOSER DE SON CORPS
    • Le " droit de disposer de son corps " autour du moment de la mort : analyse de validité substantielle
    • Un " droit " de disposer de son corps ?

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages
      448
    • Protection num.
      Digital Watermarking
    • Imprimable
      01 page(s) autorisée(s)
    • Copier coller
      01 page(s) autorisée(s)

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Stéphanie Hennette-Vauchez

Stéphanie HENNETTE-VAUCHEZ est professeure de droit public à l'Université Paris XII Saint Maur. Ses travaux portent notamment sur l'analyse du contenu et des conditions d'élaboration d'un droit de la bioéthique.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
30,99 €