Cultures & conflits N° 69, Printemps 200

Xénophobie de gouvernement, nationalisme d'Etat

  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/05/2008
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
La création d'un ministère de l'Identité nationale et de l'Immigration, en 2007, a fait franchir à la France un seuil symbolique dans la transformation... > Lire la suite
13,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
La création d'un ministère de l'Identité nationale et de l'Immigration, en 2007, a fait franchir à la France un seuil symbolique dans la transformation de sa culture politique. L'événement puise cependant ses racines dans une histoire déjà longue : celle du fait colonial et de la relation à l'indigène, des effets politiques de la décolonisation sur la métropole, de la genèse des politiques anti-migratoires, du retournement des politiques du droit d'asile contre les exilés, des recompositions du champ politique et des consensus construits au sein des élites...
Au cours de cette histoire, se forme une xénophobie de gouvernement exprimée par les actes et discours d'autorités publiques qui désignent l'étranger comme un problème, un risque ou une menace et activent ainsi d'autres formes de xénophobie. Le nationalisme d'État incarné par le nouveau ministère apparaît comme un résultat de cette histoire au long cours.
    • Quelles sont les origines du ministère de l'Identité nationale et de l'Immigration ?
    • Colonisés-immigrés et " périls migratoires " : origines et permanence du racisme et d'une xénophobie d'Etat
    • L'immigration : une affaire d'Etats ; Conversion des regards sur les migrations algériennes
    • Camps d'étrangers, foyers de travailleurs, centres d'expulsion : les lieux communs de l'immigré décolonisé
    • Du retournement de l'asile (1948-2008) à la xénophobie de gouvernement : construction d'un objet d'étude
    • La Nouvelle politique (NPI) aux Pays-Bas depuis 2002
    • Structures ? environnement et basculement dans le jihadisme
    • Fragmenta
    • Appadurai et Bauman : deux regards sur la modernité, sa globalisation et ses violences
  • Date de parution : 01/05/2008
  • Editeur : L'Harmattan
  • ISBN : 978-2-296-19396-3
  • EAN : 9782296193963
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 202 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 202
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : 01 page(s) autorisée(s)
    • Copier coller : 01 page(s) autorisée(s)

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Jérôme Valluy et Olivier Le Cour Grandmaison - Cultures & conflits N° 69, Printemps 200 : Xénophobie de gouvernement, nationalisme d'Etat.
Cultures & conflits N° 69, Printemps 200...
13,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK