Aquarica Tome 1

Roodhaven

  • Rue de Sèvres

  • Paru le : 11/10/2017
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Roodhaven, 1930. Ce tranquille port vit de la pêche à la baleine depuis des générations, cultivant la mémoire de ses disparus en mer. Un jour, échoue... > Lire la suite
8,99 €
E-book - Epub fixed layout
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
Roodhaven, 1930. Ce tranquille port vit de la pêche à la baleine depuis des générations, cultivant la mémoire de ses disparus en mer. Un jour, échoue sur le sable une créature fantastique, un crabe gigantesque, comme tout droit sorti de l'imagination d'un ivrogne. Le village s'inquiète et vocifère, d'autant plus que des débris d'un bateau naufragé sont entremêlés aux chairs du crustacé. L'affaire fait grand bruit dans le monde scientifique, attirant le jeune chercheur John Greyford sur les lieux.
Fasciné, il se pose en défenseur de la créature, au nom de la science. Encore loin de se douter où cette aventure le mènera, il découvre qu'une jeune fille a voyagé à bord de la bête, comme venue d'un autre monde. Elle s'appelle Aquarica, et ne tarde pas à désigner John Greyford pour l'aider à sauver son peuple.
  • Date de parution : 11/10/2017
  • Editeur : Rue de Sèvres
  • ISBN : 978-2-36981-985-1
  • EAN : 9782369819851
  • Format : Epub fixed layout
  • Nb. de pages : 72 pages
  • Caractéristiques du format Epub fixed layout
    • Pages : 72
    • Taille : 64 594 Ko
    • Protection num. : pas de protection
Coup d'essai, coup de maître, Benoît Sokal n'a que vingt ans quand il crée Canardo, ce Marlowe mâtiné de Donald. En 1988, il s'associait à Alain Populaire pour donner Sanguine. Et en mai 1995, il commence un grand récit dans (A SUIVRE), Le vieil homme qui n'écrivait plus, une histoire d'amour dans le maquis français. Le 25 mars 1999 Sokal lance le CD-Rom de L'amerzone, un jeu vidéo (Prix Pixel-INA, catégorie "Jeu" au festival Imagina 1999 à Monaco) dont l'ambiance et les décors sont inspirés de la BD du même nom.
Le testament d'un explorateur (novembre 1999), un recueil de dessins inédits et étonnants, nous replonge dans l'univers imaginaire et captivant de L'Amerzone. Le second jeu vidéo de Benoît Sokal, Syberia, est sorti en juin 2002. François Schuiten est né à Bruxelles le 26 avril 1956 dans une famille detapos;architectes. Il netapos;a que 16 ans lorsque ses planches sont publiées pour la première fois : "Mutation", une histoire courte entièrement dessinée au bic, paraît dans letapos;édition belge de Pilote.
A letapos;atelier bande dessinée de letapos;Institut Saint-Luc, il rencontre Claude Renard avec qui il réalisera deux albums: Aux médianes de Cymbiola et Le Rail, regroupés sous le titre Métamorphoses paru chez Casterman. Avec son frère Luc, il élabore au fil des ans le cycle des "Terres creuses" dans Métal Hurlant. Trois albums sont parus à ce jour : Carapaces, Zara et Nogegon, bientôt réédités chez Casterman.
Depuis 1982, il travaille avec son ami detapos;enfance Benoît Peeters à la série "Les Cités obscures", publiant successivement Les murailles de Samaris, La fièvre detapos;Urbicande, Letapos;Archiviste, La Tour, La route detapos;Armilia, Brüsel, letapos;Echo des Cités, Letapos;Enfant penchée, Le Guide des Cités, L'ombre d'un homme et La Frontière invisible ainsi que The Book of Schuiten et Les Portes du Possible (tous aux éditions Casterman).
Ces albums ont été traduits dans une dizaine de langues et ont obtenu de nombreuses récompenses. François Schuiten a également dessiné detapos;innombrables affiches, illustrations, sérigraphies et lithographies. Il a réalisé une dizaine de timbres pour la poste belge. Il a collaboré à la conception graphique de plusieurs films, dont  Taxandria de Raoul Servais, et est coauteur detapos;une série en animation de synthèse, Les Quarxs de Maurice Benayoun.
Avec Benoît Peeters, il est le co-scénariste de deux documentaires-fiction : Le Dossier B et Letapos;Affaire Desombres. Parallèlement, il a scénographié l'opéra de Rossini, La Cenerentola, présenté à La Monnaie à Bruxelles ainsi qu'à l'Opéra de Lyon. Il a réalisé de très nombreuses scénographies, dont la Ville imaginaire (Cités-Ciné Montréal), Le Musée des Ombres (présenté successivement à Angoulême, Sierre, Bruxelles et à Paris) ainsi que le Pavillon du Grand-Duché de Luxembourg à letapos;Exposition Universelle de Séville.
Il est également le responsable de deux stations de métro : Porte de Hal à Bruxelles, et Arts et Métiers à Paris. Il fut le concepteur du gigantesque Pavillon des Utopies (A planet of visions) qui a accueilli cinq millions de visiteurs à l'Exposition Universelle d'Hanovre en letapos;an 2000, ainsi que du pavillon belge à letapos;Exposition de Aïchi 2005. Il a aussi réalisé la scénographie de l'exposition-spectacle Le Transsibérien, présentée à Bruxelles au Musée du Cinquantenaire dans le cadre d'Europalia Russie.
Avec Benoît Peeters, il setapos;est occupé à Bruxelles de la restauration et de letapos;aménagement scénographique de la Maison Autrique, premier édifice Art Nouveau du grand architecte Victor Horta. François Schuiten a obtenu en janvier 2002 le grand Prix d'Angoulême, la plus haute distinction européenne du domaine. Actuellement, il travaille à la conception graphique de plusieurs films  dont le prochain de Jaco Vandormael « Mr Nobody » pour 2009, et au scénario, avec Benoît Sokal, d'un film en animation de synthèse, « Aquarica » qu'ils réaliseront ensemble.
François Schuiten a également dessiné detapos;innombrables affiches, illustrations, sérigraphies et lithographies. Il a réalisé une dizaine de timbres pour la poste belge. Il travaille aussi sur l'univers d'un spectacle itinérant de chevaux autour des performances de Mario Luraschi. Coup d'essai, coup de maître, Benoît Sokal n'a que vingt ans quand il crée Canardo, ce Marlowe mâtiné de Donald. En 1988, il s'associait à Alain Populaire pour donner Sanguine.
Et en mai 1995, il commence un grand récit dans (A SUIVRE), Le vieil homme qui n'écrivait plus, une histoire d'amour dans le maquis français. Le 25 mars 1999 Sokal lance le CD-Rom de L'amerzone, un jeu vidéo (Prix Pixel-INA, catégorie "Jeu" au festival Imagina 1999 à Monaco) dont l'ambiance et les décors sont inspirés de la BD du même nom. Le testament d'un explorateur (novembre 1999), un recueil de dessins inédits et étonnants, nous replonge dans l'univers imaginaire et captivant de L'Amerzone.
Le second jeu vidéo de Benoît Sokal, Syberia, est sorti en juin 2002.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Benoît Sokal et François Schuiten - Aquarica Tome 1 : Roodhaven.
Aquarica Tome 1 Roodhaven
8,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK