Amazonie Tome 2

  • Dargaud

  • Paru le : 25/08/2017
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
1949. Kathy Austin est envoyée par le MI6 pour comprendre ce qui se passe en pleine forêt amazonienne, où aurait été aperçue une créature aux pouvoirs... > Lire la suite
7,99 €
E-book - Epub fixed layout
Vérifier la compatibilité avec vos supports
  • E-book À partir de 5,99 €
    • PDF 5,99 €
Votre note
1949. Kathy Austin est envoyée par le MI6 pour comprendre ce qui se passe en pleine forêt amazonienne, où aurait été aperçue une créature aux pouvoirs inquiétants. Des clichés, retrouvés sur le cadavre d'un photographe et transmis au consul anglais de Manaus, révèlent en effet la silhouette d'un être immense, au physique presque inhumain. S'agit-il, une nouvelle fois, d'une manifestation extraterrestre ? La suite de cette série captivante signée Leo, Rodolphe et Marchal.
  • Date de parution : 25/08/2017
  • Editeur : Dargaud
  • Collection : Amazonie
  • ISBN : 978-2-205-17012-2
  • EAN : 9782205170122
  • Format : Epub fixed layout
  • Nb. de pages : 48 pages
  • Caractéristiques du format Epub fixed layout
    • Pages : 48
    • Taille : 59 177 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking
Professeur de lettres, libraire puis journaliste, Rodolphe a publié une biographie de Robert Louis Stevenson (Ed. Seghers), un recueil de souvenirs sur les années 60, Petit Dictionnaire de Mon Enfance (Éd. Mosquito), plusieurs romans, Le Tonkinois (Éd. Futuropolis / Gallimard), Nos Chers Disparus (Alain Beaulet), L'Étrangère au Paradis, Les Petits Meurtres (Belles Lettres), un recueil de poèmes, Monsieur Miroir (Éd.
Le Chat Gris), des contes pour enfants, Le Chevalier Vert (Éd. Dargaud), La Petite Fille et la mort, Seul au Monde (Éd. Magnard), L'Auberge sans Retour (Bayard), divers ouvrages d'études (Les Scénaristes, Les Séries, Faut-il Brûler les Mangas?) co-signés avec Patrick Gaumer, et plusieurs beaux livres sur l'univers du rock (Les Années Rock'n'Roll, Vinyls Yéyé). Mais sa principale activité concerne la bande dessinée.
Critique, organisateur de manifestations, commissaire d'expositions, il est avant tout connu pour son travail de scénariste. Il a, à ce jour, signé plus de 150 albums, mis en images par des dessinateurs réputés comme Ferrandez, Rouge, Juillard, Leo ou encore Florence Magnin, et récompensés de nombreuses fois, à Angoulême, Audincourt, Hyères, Brignais, Solliesville, Maisons-Laffitte, Charleroi, etc.
Ses principales séries ont pour titres "Kenya", "Namibia », « La Maison Dieu", "Commissaire Raffini", "Les Écluses du Ciel", "Trent", "Gothic", "Dock 21", "Le Village » ou "L'Autre Monde". Il travaille également en direction des enfants : après avoir écrit des scénarios pour "Tom Tom et Nana", il anime de temps à autre le personnage de Mickey, et signe pour le journal Astrapi, les aventures des Moineaux.
Il a récemment adapté en romans, le cycle de « Kenya » (2 vol. Éd. Mango) et participé à la grande saga « Destin » coordonnée par Frank Giroud (T.7 « Une belle histoire). Et beaucoup d'autres projets sont en cours de réalisation. De son véritable nom Luis Eduardo de Oliveira, Leo est né à Rio de Janeiro (Brésil) en 1944. Passionné de dessin, il entre à l'université pour y suivre des études d'ingénieur.
En 1968, après avoir obtenu son diplôme, il milite activement au sein de la gauche étudiante. En 1971, il quitte le Brésil pour échapper à la répression de la dictature militaire. Il s'installe au Chili, puis en Argentine, avant de revenir clandestinement dans son pays, à São Paulo, en 1974. Il renonce alors à tout engagement politique et décide de se consacrer au dessin. Il commence sa carrière d'illustrateur au sein d'une entreprise américaine.
Au bout d'un an, lassé de ce travail alimentaire, il propose ses illustrations à différents journaux. Sa première bande dessinée, une histoire de science-fiction, est publiée dans la revue 'O Bicho' au milieu des années 1970. À la même époque, il découvre la BD européenne dans les pages de 'Pilote' et de 'Métal hurlant'. Coup de foudre immédiat ! Décidé à tenter sa chance en France, il s'installe à Paris en 1981. Mais le succès se fait attendre.
Malgré quelques récits publiés dans 'L'Écho des savanes' (1982) et 'Pilote' (1985), il se voit contraint de travailler pour la publicité. Le déclic se produit en 1986 : Jean-Claude Forest, le créateur de Barbarella, lui propose de dessiner des histoires réalistes pour le magazine 'Okapi'. En 1989, Leo illustre la vie de Gandhi dans un album publié par Centurion. L'une de ses histoires attire l'attention du scénariste Rodolphe, qui lui confie le dessin de "Trent" (Dargaud), sa nouvelle série.
Le premier album, "L'Homme mort", paraît en 1991. Cette fois, la carrière de Leo est lancée. Deux ans plus tard, en 1993, il réalise un vieux rêve : il publie le premier des cinq tomes d'"Aldébaran" (Dargaud), saga de science-fiction dont il est à la fois scénariste et dessinateur, qu'il mène en alternance avec "Trent". La série se poursuit en 2000 avec un nouveau cycle de cinq tomes, "Bételgeuse" (Dargaud), et, en 2007, un troisième cycle de six tomes démarre, "Antarès" (Dargaud).
Cette collection, prolongée par le spin off "Les survivants" (Dargaud, 2011), connaît aujourd'hui encore un très grand succès en librairie. Mais les aventures de Kim et de ses amis sont loin d'être terminées puisque Leo lance un nouveau cycle, "Retour sur Aldébaran" (Dargaud, 2018). "Trent" se termine en 2000, avec le tome 8. Leo et Rodolphe, eux, ne s'arrêtent pas là et créent "Kenya" (Dargaud, 2001), un récit mêlant action et fantastique qui se passe juste après la Seconde Guerre mondiale.
Après cinq tomes, cette série ouvre sur un deuxième cycle, "Namibia" (Dargaud, 2010), dessiné cette fois par Bertrand Marchal, Leo restant au scénario avec Rodolphe. Elle sera suivie par un troisième cycle, "Amazonie" (Dargaud, 2016). Scénariste infatigable, Leo n'hésite pas à mener de front plusieurs projets. En 2002 paraît "Dexter London" (Dargaud), une trilogie dessinée par l'Espagnol Sergio García.
Au mois de mars 2009 sort le tome 1 de la série "Terres lointaines" (Dargaud), avec Icar (Franck Picard) au dessin (cinq albums). Avec le même Icar, il travaille sur une nouvelle série, "Ultime frontière" (Dargaud, 2014). En 2012 sort également le premier tome de "Mermaid project" (Dargaud), une série coécrite avec Corine Jamar et dessinée par Fred Simon (tome 4, 2015) dont la suite, "Mutations", sort en 2018.
Il cosigne également, avec son ami Rodolphe, le scénario de "La Porte de Brazenac" (Dargaud, 2014), dessiné par Patrick Pion. Né à Verviers en mai 1974, Bertrand Marchal a accompli des études artistiques supérieures à l'Ecole de Recherches graphiques (ERG) de Bruxelles. Il y a suivi des cours de dessins d'après modèle et de bandes dessinées sous la direction d'A. Goffin, de G. Goffaux et d'O. Grenson (« Niklos Koda »).
En 1994, dans le cadre de ses études, il participe à la réalisation d'un album collectif et y signe « Mille fois rêvé », une histoire fantastique en dix planches mettant en scène un étrange tueur de chatons ! En 1995, sous le titre « La Reine », il produit et publie à compte d'auteur un mini-album scénarisé par son frère... C'est en 1998 qu'il se lance en professionnel dans la BD. D'abord modestement, en agrémentant de gags les pages de « Spirou ».
La dessinatrice Magda lui confie ensuite les décors de deux albums de sa série « Charly ». En 2000, avec Toldac aux scénarios, il publie le triptyque « Les Châtiments de l'An Mil » (Glénat. En 2003, de sa rencontre avec le scénariste Rodolphe (« Mister George ») résulte « Frontière » dans la collection Polyptyque.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
 Rodolphe et  Léo - Amazonie Tome 2 : .
Amazonie Tome 2
Rodolphe, ...
7,99 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK