Voyage en Ecosse : les grandes villes

- Il y a 2 ans
Catégories :

En pays des scots, découverte d'Edimbourg et de Glasgow

En Ecosse, c’est le temps qui donne le ton et malgré les clichés, il n’y pleut pas en permanence. Bon, c’est vrai qu’il pleut au moins trois fois par semaine mais les musées sont gratuits et il reste encore 4 jours pour profiter des paysages.

Edimbourg, la capitale

Je suis tombée amoureuse de cette ville qui propose des pépites architecturales à chaque coin de rue. A première vue, les bâtiments sont assez ternes et les rumeurs des souterrains hantés n’arrangent rien au sentiment de solitude qui s’abat sur nous. Mais en quelques minutes, l’opinion bascule et on se prend à s’émerveiller de l’environnement, des styles architecturaux riches et propres à chaque quartier. La vue du premier (vrai) kilt écossais détend également l’atmosphère et on comprend que les écossais sont très attachés à la tradition tout en restant accueillants et festifs.

La particularité d’Edimbourg (prononcé « Edinbrah » par les locaux, ils ont un accent assez prononcé mais nous y reviendront) est son relief étonnant car la ville a été fondée sur un terrain accidenté. L’avantage, c’est que l’on fait du sport sans s’en rendre compte tellement les pentes sont raides, mais la récompense est magnifique. Que l’on monte à l’esplanade du château, au point de vue de Calton Hill ou au point culminant de la colline d’Arthur Seat, les vues panoramiques sont à couper le souffle avec d’un côté la mer, de l’autre les montagnes enneigées et entre les deux la ville.

Pendant mon périple, j’ai entrepris de me lancer dans la relecture de la saga Harry Potter en dégustant un Earl Grey cake à l’Elephant House, le salon de thé mythique où J.K Rowling a écrit la majeure partie de son œuvre. En discutant avec une serveuse, j’ai appris que le gérant du lieu adorait les éléphants et que tous ceux exposés étaient en fait des cadeaux reçus lors de nombreux voyages en Asie. J’ai beaucoup aimé le fait que la notoriété de J.K Rowling, et donc de l’Elephant House, ne dénature pas les lieux.

Carte de l'Ecosse

Glasgow, la capitale économique

Si tard, il était si tard - James Kelman

La ville n’est située qu’à 74km d’Edimbourg et est accessible en 1h par bus. Glasgow n’est sûrement pas le plus bel endroit d’Ecosse mais c’est sans aucun doute le plus animé.

Alors n’hésitez pas à passer une soirée dans un pub avec des locaux et à vous balader dans les grandes artères commerçantes.

Vous pourrez ainsi vous laissez happer par l'ambiance particulière de cette ville ouvrière, si bien décrite par les romanciers de l'Ecole de Glasgow, tel James Kelman dans Si tard, il était si tard.



Marion Faucou, Assistante Traffic Manager sur decitre.fr

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK