Voyage en Ecosse : Les terres du nord

- Il y a 1 an
Catégories :

En route vers le nord : Highlands et archipels

Après avoir découvert les grandes villes écossaises :Edimbourg et Glasgow, il est temps de changer de paysage en s’aventurant dans les terres reculées du pays : les Highlands.

Après un tour de la région et de ses richesses naturelles, je me dirige vers l’archipel des Hébrides et plus particulièrement l’île de Skye, sans oublier de passer par le loch Ness faire un petit coucou à Nessie.

Les Highlands et le Loch Ness

Les Highlands, autrement dit la partie haute de l’Ecosse, dénotent totalement avec le milieu très urbain de ces deux villes. Il est impossible de passer à côté, d’abord car la région recouvre plus de la moitié du pays, et ensuite pour le dépaysement qu’elle procure. Les Highlands sont couverts de massifs montagneux, de lacs et de lochs (oui les écossais font la distinction, mais je n’ai toujours pas saisi la nuance) et de petits villages typiques.

Si l’accent était jusqu’ici compréhensible, on se retrouve maintenant en pleine campagne et comme en France, on a parfois du mal à suivre. Il faut dire que le whisky aide peut-être, car de nombreux tours sont organisés pour découvrir les quatre variétés majeures de la grande spécialité du pays. A déguster avec modération bien sûr.

Le détour incontournable de la région reste cependant la « visite » du Loch Ness, célèbre pour son légendaire monstre. A l'image de Claire dans le tome 1 de la série Outlander, je comptais bien apercevoir la tête du célèbre dragon des mers... Ne vous y méprenez pas, ce n’est qu’un immense lac de 56km² et quoiqu’un peu déçue de ne pas avoir aperçu Nessie, j’ai apprécié la balade en bateau pour rejoindre les ruines du château d’Urqhart.

Carte du nord de l'Ecosse

L’île de Skye dans l’archipel des Hébrides

Voyage au Phare - Virginia Woolf

Sans doute la plus belle région d’Ecosse ! L’île de Skye est la plus vaste de l’archipel des Hébrides et propose des paysages impressionnants aux reliefs variés. De nombreuses falaises donnent sur l’océan atlantique et la mer des Hébrides, celles de Kilt Rock sont particulièrement dépaysantes grâce à ses chutes d’eau tombant directement dans la mer.

Les vastes terres brumeuses de l’île de Skye (aussi appelée île des Brumes) offrent des points de vue mythiques, presque utopiques, dont la lumière évolue selon les moments de la journée. Je lisais à cette époque "Voyage au phare" de Virginia Woolf qu'un ami m'avait conseillé et dont le récit se passe justement dans cette région. Le roman, très introspectif, offre un écho puissant et dévastateur à la contemplation mélancolique des paysages magnifiques de l'île.

Marion Faucou, Assistante Traffic Manager sur decitre.fr

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK