Rétrospective d'une année littéraire 2015 bien chargée

- Il y a 2 ans
Catégories :

Les livres qui ont chamboulé l'année



Hello tout le monde,

je m'appelle Silvère et c'est à moi que revient la lourde tâche d'inaugurer ce blog :-)

Je travaille chez Decitre depuis plus de 5 ans maintenant et je m'occupe de la coordination des mises en avant sur notre site : je choisis les contenus à mettre en ligne sur Internet et dans les newsletters. Mes collègues me surnomment "le libraire du net" et ma foi, cela décrit assez bien mon travail - car il ne faut pas croire que toutes les librairies en ligne fonctionnent à base d'algorithmes froids et non pertinents !

Quand on m'a demandé d'écrire un premier billet pour le blog, j'ai tout de suite accepté avec enthousiasme avant de me demander de quoi allais-je bien pouvoir parler... Et puis j'ai réfléchi (un peu) et je me suis dit que la période de fin d'année était propice aux rétrospectives en tout genre, et notamment littéraire ! D'où la question qui nous occupera ici : que s'est-il donc passé de beau en 2015 sur la planète des livres ?

Il y a eu d'abord beaucoup de "livres incontournables" qui ont fait le buzz où dont les parutions étaient attendues. Citons ici pêle-mêle : le raz-de-marée After (mais oui, vous savez bien, la fan-fiction inspirée par le chanteur des One Direction), les romans habituels de Marc Levy et de Guillaume Musso, le phénomène 50 nuances vu à travers les yeux de Christian Grey ou bien encore le nouveau livre de Joël Dicker, auteur de La vérité sur l'affaire Harry Quebert.


La BD n'était pas en reste cette année avec les sorties d'un nouveau Astérix et d'un nouveau Titeuf - ce dernier rentre de plain-pied dans l'adolescence, dans une histoire pleine de charme et d'humour. Côté polar aussi, j'attendais avec impatience le retour du commissaire Adamsberg (Temps Glaciaires) ainsi que celui du duo de choc Mikael Blomkvist / Lisbeth Salander (Millénium 4) et je n'ai pas été déçu !

Le rayon Vie pratique a aussi connu quelques succès surprises à l'image du Charme discret de l'intestin ou du Simplissime : le premier est un très bon livre "documentaire" qui n'est pas ennuyeux dans la mesure où l'auteur s'appuie sur une multitudes d'anecdotes historiques et personnelles toutes plus croustillantes les unes que les autres ; le second propose des recettes délicieuses vraiment très simples et claires - je parle en connaissance de cause, je suis une catastrophe en cuisine ;-)


Enfin, le secteur jeunesse a été porté par sa nouvelle star, la youtubeuse lyonnaise EnjoyPhoenix qui veut témoigner, dans son livre #EnjoyMarie, "de la réalité, quelquefois complexe, du jeune âge, car, comme chacun sait, les ados sont une énigme pour les adultes".


Tout un programme :-)

Ma rétrospective de l'année 2015

Elle s'écarte un peu de ces livres médiatiques, même si j'ai apprécié lire certains d'entre eux. Mes vrais coups de coeur qui ont jalonné mon année vont à :


Michel Houellebecq pour son roman Soumission. Le livre a été un peu éclaboussé en début d'année par la polémique qu'il a suscitée et c'est fort dommage car il s'agit d'un roman d'anticipation brillant et très bien écrit. L'auteur n'est pas islamophobe mais nous livre une vision potentielle et crédible sur ce que pourrait être le futur de notre société.


Christophe Rufin pour son roman Checkpoint. Chaque livre de l'auteur est un régal pour moi et celui-ci n'échappe pas à la règle : on suit cinq personnages dans deux camions pour un convoi humanitaire et c'est l'occasion pour le lecteur de nous faire réflechir sur le monde des organisations non gouvernementales (ONG) et la façon dont le secteur a évolué ces dernières années.


Sylvain Tesson pour son roman d'aventure Berezina. A l'occasion du 200e anniversaire de la retraite de Russie, l'auteur invite deux amis à refaire le voyage historique entre Paris et Moscou en utilisant les side-cars d'un autre temps... C'est un récit complètement débridé à l'imagination débordante, truffé d'anecdotes historiques, qu'on lit avec plaisir et avec beaucoup de rires.


Paula Hawkins qui signe LE thriller de l'année aux éditions Sonatine. La fille du train raconte l'histoire de Rachel qui emprunte quotidiennement le même train de 8h04 pour se rendre à son travail. Durant le trajet, elle regarde par la vitre les mêmes maisons et croise toujours une sorte de couple idéal dont elle se plaît à imaginer le quotidien - jusqu'au jour où elle voit la femme se faire enlacer par un autre homme, puis disparaître subitement le lendemain...
J'ai littéralement dévoré ce livre en quelques heures tellement j'ai été happé par l'histoire. Le coup de force de l'auteur est de placer le lecteur dans la même position que l'héroïne de son livre : celle d'un voyeur dont la curiosité n'est jamais satisfaite. Très habile et diablement intelligent.


Thomas Reverdy pour son livre Il était une ville, une sorte de roman choral où plusieurs voix se mêlent pour décrire in fine la ville fantôme de Détroit complètement laminée par la crise des subprimes de 2007 qui n'est plus que l'ombre d'elle-même.


Delphine de Vigan avec son roman psychologique D'après une histoire vraie. Autant je n'avais pas été captivé par son dernier roman (Rien ne s'oppose à la nuit), autant celui-ci m'a bien marqué notamment par la capacité qu'à l'auteur de nous perdre entre réalité et fiction. Elle prolonge ainsi brillamment une question qui n'est pas neuve en littérature sur la place du réel dans le roman.



Je ne peux terminer cette rétrospective sans évoquer les drames qui ont marqué la France, en début et en fin d'année. Sur les attentats de Charlie Hebdo, j'aimerais mentionner deux livres qui m'ont beaucoup beaucoup ému : le récent Tout est pardonné (une rétrospective de 2015 en dessins) et Catharsis de Luz ; sur le massacre au Bataclan, je voulais mettre en avant Le Piège Daech - un essai vraiment passionnant qui propose une réflexion très pertinente sur l'Etat islamique. Cela permet surtout au lecteur de regarder les récents événements tragiques avec le recul nécessaire en leur donnant une dimension historique.


Voilà tout ! Ma rétrospective s'arrête ici. Bonnes fêtes de fin d'année à tous :)


Silvère Long, coordinateur de l'animation éditoriale

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK