Lire en bas des pistes, c'est la saison !

- Il y a 2 ans
Catégories :

Lire en bas des pistes

Libraire "expert" dédié aux bibliothèques, je suis accro, il n'y a hélas pas d'autres mots. J'aime l'objet, son contenu et peu importe de quoi il parle, tout m'intéresse à priori. Et l'objet est pour moi loin d'être obsolète. C'est encore une révolution, tout passe par là en grande partie encore. Il n'y a que ça de bon avec deux ou trois bien sur. Je crois que quelqu'un disait que les trois grandes voluptés sont : la lecture, le vin et le sommeil.
Lisez, c'est en lisant qu'on devient liseron !


Perso, je préfère maintenant lire en bas des pistes (normal j’ai commencé le ski au moment des combis fluos, trauma...). Ce que je préfère dans le ski aujourd’hui c’est la raclette mais comme c’est de saison j’ai quelques livres à vous proposer....



Une histoire des objets, une histoire du ski...

L’idée du livre : prendre le ski très au sérieux (ça commence bien). Qui dit en effet ski, dit plutôt loisirs.
Sujet : un objet non futil donc qui participerait à l’innovation d’un matériaux novateur : l’aluminium.
L’auteur : un sociologue amateur de ski l’hiver venu et quotidiennement anthropologue des marchés et d’histoire des techniques le reste du temps. C’est donc une histoire de l’aluminium et du ski mais aussi un livre richement illustré et, une livre sur l’histoire d’un sport de compétition.
C’est au final un livre complétement inédit et passionnant, un olni (Objet Littéraire Non Identifié) même pour moi qui ne fait plus de ski....


Et comme je sens que je vous ai déjà perdu sur le premier ouvrage et que le ski c’est finalement une question de style, j’ai aussi à vous proposer The stylish life skiing chez teNeues.

Un livre qui ne se lit pas mais se regarde.

Un livre album, un beau livre sur la vie au ski plein de photos et de surprises (je remarque d’ailleurs que comme moi Liz Taylor préférait boire des coups en mangeant de la raclette).
Un livre qu’on peut laisser trainer là-haut au chalet comme un magazine à regarder avant une bonne raclette.


ET puis si vous ne l’avez pas lu, il serait grand temps de lire Crans-Montana de Monica sabolo qui a pour cadre Crans-Montana, une station qui fut le cadre et le témoin d’un passage sidérant pour des garçons et des filles huppés, l’adolescence...

Une fable magnifique d’un âge bouleversant et la station est plus qu’un cadre, presque un personnage.... Magnifique !


Bonnes lectures à tous,

Fabrice Baumann, libraire

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK