Violence et justice restaurative à l'école - Grand Format

Note moyenne 
La violence scolaire est une réalité effrayante pour beaucoup, minimisée et ignorée pour certains, commentée et exploitée pour d'autres. Dans cet... Lire la suite
32,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 2 février et le 3 février
En librairie

Résumé

La violence scolaire est une réalité effrayante pour beaucoup, minimisée et ignorée pour certains, commentée et exploitée pour d'autres. Dans cet ouvrage des professeurs, chefs d'établissements, inspecteurs, assistants sociaux, CPE, élèves et parents défendent l'idée que pour veiller sur la communauté éducative et prévenir les situations qui dégénèrent et glissent vers le harcèlement, il faut apprendre à repérer le phénomène du bouc émissaire et savoir mettre en oeuvre parfois des procédures de justice restaurative.
A l'heure où l'on va toujours plus facilement porter plainte, peu de professionnels de l'Education nationale osent écrire sur cette thématique, en partant de faits précis, en s'essayant à l'analyse de leur pratique, en proposant des modèles de résolution de conflit concrets et expérimentés, en évoquant les doutes, les peurs, les erreurs et les réussites. L'ouvrage convoque des auteurs de violences, des victimes et des témoins.
En envisageant de soigner les blessures parle truchement de l'écoute, de la réconciliation, de la réparation, du pardon, il relève un défi qu'il est urgent de partager. Selon la phrase attribuée à Gandhi, l'exemple n'est pas le meilleur moyen de convaincre, c'est le seul !

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/02/2021
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-10-081942-3
  • EAN
    9782100819423
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    402 pages
  • Poids
    0.795 Kg
  • Dimensions
    19,2 cm × 24,1 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

La violence scolaire est une réalité effrayante pour beaucoup, minimisée et ignorée pour certains, commentée et exploitée pour d'autres. Dans cet ouvrage des professeurs, chefs d'établissements, inspecteurs, assistants sociaux, CPE, élèves et parents défendent l'idée que pour veiller sur la communauté éducative et prévenir les situations qui dégénèrent et glissent vers le harcèlement, il faut apprendre à repérer le phénomène du bouc émissaire et savoir mettre en oeuvre parfois des procédures de justice restaurative.
A l'heure où l'on va toujours plus facilement porter plainte, peu de professionnels de l'Education nationale (souvent attaqués par le biais de mouvements comme #pasdevague) osent écrire sur cette thématique, en partant de faits précis, en s'essayant à l'analyse de leur pratique, en proposant des modèles de résolution de conflit concrets et expérimentés, en évoquant les doutes, les peurs, les erreurs et les réussites.
L'ouvrage convoque des auteurs de violences, des victimes et des témoins. En envisageant de soigner les blessures par le truchement de l'écoute, de la réconciliation, de la réparation, du pardon, il relève un défi qu'il est urgent de partager. Selon la phrase attribuée à Gandhi, l'exemple n'est pas le meilleur moyen de convaincre, c'est le seul !

À propos des auteurs

MAX TCHUNG MING, principal de collège (Rep+), formateur en climat scolaire, harcèlement et gestion de crise (Académie de Nantes), il est également photographe et cinéaste. ERIC VERDIER, psychologue communautaire et responsable-expert du pâle Discriminations, violence et santé à la Société d'entraide et d'accompagnement psychologique (Sedap).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

32,00 €