Une justice ordinaire - Justice civile et criminelle dans la prévôté royale de Vaucouleurs sous l'Ancien Régime

Note moyenne 
Hervé Piant - Une justice ordinaire - Justice civile et criminelle dans la prévôté royale de Vaucouleurs sous l'Ancien Régime.
Que savons-nous de la justice ordinaire telle qu'elle était rendue par les tribunaux des XVIe et XVIIIe siècles ? Peu de choses, en réalité, tant... Lire la suite
22,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 22 septembre et le 25 septembre
En librairie

Résumé

Que savons-nous de la justice ordinaire telle qu'elle était rendue par les tribunaux des XVIe et XVIIIe siècles ? Peu de choses, en réalité, tant les historiens ont jusqu'à présent privilégié les affaires exceptionnelles, notamment les crimes les plus graves. Or, loin de cette justice aux châtiments aussi spectaculaires que rares, là majorité des Français avaient recours pour régler leurs conflits les plus quotidiens à des tribunaux dont l'activité, bien que pléthorique, est des plus mal connue.
Cet ouvrage tend donc à combler une lacune béante dans l'historiographie, en s'intéressant à un tribunal de première instance, la prévôté royale de Vaucouleurs (actuellement en Lorraine), " exemple banal, donc généralisable " (F. Braudel), et en analysant l'ensemble du contentieux, civil et criminel, qui y était porté. La justice est pleinement une activité sociale : à travers cette étude, on découvre, d'une part, l'infinie variété des litiges du quotidien - affaires de succession, de dettes, de propriété, d'insultes ou de coups et blessures - éléments d'une véritable " sociabilité du conflit " dont le tribunal ordinaire constituait l'un des pôles ; de l'autre, on discerne, à travers les procédures et les sentences rendues, la véritable interaction qui s'organise entre l'Etat, qui tend à imposer certaines normes, et les justiciables qui, bien loin d'être courbés et soumis, cherchent à utiliser la justice pour leurs propres fins.
Le tribunal ordinaire apparaît ici comme un lieu d'échange et de dialogue, où s'élabore une véritable justice de proximité.

Sommaire

  • LES ACTEURS
    • Le cadre institutionnel
    • La cité des juges
    • Justiciables et plaideurs
  • L'ORDINAIRE DU TRIBUNAL
    • Sociabilité du conflit
    • Scènes de la violence ordinaire
  • JUSTICE ET SOCIETE : UNE INTERACTION
    • Autonomie et négociations
    • Diversité de la répression

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/04/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7535-0192-0
  • EAN
    9782753501928
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    306 pages
  • Poids
    0.515 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Hervé Piant

Hervé Piant est professeur agrégé et docteur en histoire. Ses travaux portent sur l'histoire de la justice sous l'Ancien Régime. Il a collaboré notamment à l'ouvrage La Justice et l'Histoire. Sources judiciaires à l'époque moderne (à paraître en 2006).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

22,00 €