Une jeunesse soviétique - Album

Note moyenne 
Nikolaï Maslov - Une jeunesse soviétique.
" C'était il y a quatre ans. Pangloss, la librairie-maison d'édition de Manu, venait de publier la première traduction russe d'Astérix. Un jour s'y... Lire la suite
20,30 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

" C'était il y a quatre ans. Pangloss, la librairie-maison d'édition de Manu, venait de publier la première traduction russe d'Astérix. Un jour s'y est pointé un type d'environ 45 ans, trapu, timide, qui a pendant presque une heure fait mine de feuilleter des livres avant de se jeter à l'eau, c'est-à-dire d'ouvrir son carton à dessin en demandant à Manu s'il voulait bien regarder son travail. Il avait entrepris de raconter sa vie en bande dessinée... " Ainsi débute, retracée par Emmanuel Carrère dans sa préface, la genèse d'Une jeunesse soviétique de Nikolaï Maslov, stupéfiant ovni graphique, document de première main sur un demi-siècle d'histoire contemporaine, description minutieuse par une de ses particules élémentaires d'un système à l'agonie et d'un pays à la beauté farouche pris entre l'ennui métaphysique et le vertige du vide. Un album parfaitement inattendu, qui rejoint sans le savoir la tendance bio-documentaire en train de renouveler la bande dessinée mondiale.

Caractéristiques

  • Date de parution
    30/09/2004
  • Editeur
  • ISBN
    2-207-25618-9
  • EAN
    9782207256183
  • Format
    Album
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    124 pages
  • Poids
    0.615 Kg
  • Dimensions
    21,0 cm × 30,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Né en Sibérie en 1934, petit-fils d'un paysan illettré massacré par le NKVD, soldat perdu de l'Armée Rouge, désenchanté de la Perestroïka, naufragé de la Russie ultra-libérale, Nikolaï Maslov offre, avec Une jeunesse soviétique, un témoignage irremplaçable sur l'effondrement d'un empire.

À propos de l'auteur

Biographie de Nikolaï Maslov

Nikolaï Maslov est né en Sibérie en 1934. Petit-fils d'un paysan illettré massacré par le NKVD, fils du responsable d'un relai-radio qui apportait les stations du monde entier jusqu'à Novossibirsk, soldat perdu de l'Armée Rouge, désenchanté de la Perestroïka, naufragé de la Russie ultra-libérale, c'est pressé par l'urgence de transmettre son histoire que cet autodidacte se jette dans la bande dessinée. En 2000, il pousse la porte de Pangloss, la librairie moscovite d'Emmanuel Durand, qui vient de publier Astérix en russe. Il lui montre ses planches et lui demande de l'aider à mener à bien le travail de mémoire qu'il a entrepris tout seul. Le soutien du libraire-éditeur lui permet de quitter le poste de veilleur de nuit qu'il occupait jusque-là et d'achever son livre. Composé totalement en dehors des règles de l'art, une jeunesse soviétique offre un témoignage irremplaçable sur l'effondrement d'un empire. Invité à Paris à l'occasion des Belles Etrangères 2004 - privilège rarement accordé aux auteurs de BD - Nikolaï Maslov vit à Moscou avec sa femme et ses deux filles. Emmanuel Carrère est né à Paris en 1957. La plupart de ses romans comme la Moustache, la classe de neige ou l'Adversaire, portent sur la question de l'identité et la relativité du réel. Il est l'auteur d'une biographie de Philip K. Dick, Je suis vivant et vous êtes morts. En 2003, il a réalisé un film sur la Russie, Retour à Kotelnitch, dont l'atmosphère n'est pas sans rappeler celle d'Une jeunesse soviétique.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés