Recentrer l'Asie centrale

Note moyenne 
La notion d'Asie centrale a émergé tardivement : ce n'est qu'à partir de 1825 qu'elle vient supplanter celle de "Tartarie" souvent associée à la... Lire la suite
10,20 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 21 août et le 29 août
En librairie

Résumé

La notion d'Asie centrale a émergé tardivement : ce n'est qu'à partir de 1825 qu'elle vient supplanter celle de "Tartarie" souvent associée à la terreur mongole. Au XXe siècle, deux courants archéologiques ont profondément contribué au renouvellement des études sur cette région : l'école française, portée par la Délégation archéologique française en Afghanistan, et l'école soviétique des grandes expéditions pluridisciplinaires.
La redécouverte des deux langues principales de la région, le sogdien et le bactrien, a également fait avancer considérablement les recherches sur cette aire culturelle qui englobe le Turkménistan, l'Ouzbékistan, le Tadjikistan, le Kazakhstan, le Kirghizistan et l'Afghanistan.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Frantz Grenet

Frantz Grenet est archéologue. Il a participé aux fouilles d'Aï Khanoum menées par la Délégation archéologique française en Afghanistan et dirigé la Mission archéologique franco-ouzbèke de Sogdiane sur le site de l'ancienne Samarkand. En mars 2013, il a été nommé professeur au Collège de France, titulaire de la chaire culturelle de l'Asie centrale préislamique.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
10,20 €