Qu'est-ce que le travail scientifique des données ? - Big data, little data, no data - Grand Format

Note moyenne 
Puisant ses analyses et ses exemples dans des champs scientifiques variés, cet ouvrage (dont l'original est paru en 2015 chez MIT Press) offre une étude... Lire la suite
30,90 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 31 janvier
En librairie

Résumé

Puisant ses analyses et ses exemples dans des champs scientifiques variés, cet ouvrage (dont l'original est paru en 2015 chez MIT Press) offre une étude inédite des utilisations des données au sein des infrastructures de la connaissance - utilisations qui varient largement d'une discipline à l'autre. Bien que le big data ait régulièrement les honneurs de la presse des deux côtés de l'Atlantique, Christine L.
Borgman met en évidence qu'il vaut mieux disposer des bonnes données qu'en avoir beaucoup. Elle montre également que les little data peuvent s'avérer aussi précieuses que les big data, et, que, dans bien des cas, il n'y a aucune donnée, parce que les informations pertinentes n'existent pas, sont introuvables ou sont indisponibles... Au travers d'études de cas pratiques issus d'horizons divers, Christine L.
Borgman met aussi en lumière que les données n'ont ni valeur ni signification isolément : elles s'inscrivent au sein d'une infrastructure de la connaissance, c'est-à-dire d'un écosystème de personnes, de pratiques, de technologies, d'institutions, d'objets matériels et de relations. Pour l'autrice, gérer les données et les exploiter sur le long terme requiert ainsi des investissements massifs dans ces infrastructures de la connaissance.
L'avenir de la recherche, dans un monde en réseau, en dépend.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/2020
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    979-10-365-5038-6
  • EAN
    9791036550386
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    420 pages
  • Poids
    0.69 Kg
  • Dimensions
    15,4 cm × 23,2 cm × 2,7 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

L'éditeur en parle

"Cette traduction en français de mon livre paraît alors que la recherche, la science ouverte et les infrastructures de la connaissance se trouvent à un carrefour. Puisse cet ouvrage susciter de nouveaux débats qui feront progresser notre compréhension, notre utilisation et notre réutilisation des données de la recherche pour les générations futures." Christine L. Borgman.

À propos de l'auteur

Biographie de Christine L. Borgman

Christine L. Borgman est professeure à l'université de Californie à Los Angeles (UCLA), titulaire de la chaire en sciences de l'information.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

30,90 €