Prédication et prédicateurs en ville - XVIe-XVIIIe siècles

Note moyenne 
L’ouvrage aborde la question de la prédication en milieu urbain (dix villes capitales de la France de l’Est), phénomène à la fois religieux, culturel... Lire la suite
29,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 15 décembre et le 16 décembre
En librairie

Résumé

L’ouvrage aborde la question de la prédication en milieu urbain (dix villes capitales de la France de l’Est), phénomène à la fois religieux, culturel et social majeur des XVIe-XVIIIe siècles. La première partie prend la mesure temporelle et spatiale de la prédication, s’attarde sur les lieux où elle est donnée, les modalités financières et matérielles de son fonctionnement. La seconde partie s’intéresse aux très nombreux prédicateurs en action, locaux ou invités, réguliers et séculiers, interrogeant leur formation et l’impact de leur prise de parole.
La troisième partie envisage la prédication au risque des tensions confessionnelles et des débats d’opinion dont chaque cité est le théâtre. Etudier les oralités instituées au temps de l’affirmation de l’imprimé constitue une première originalité forte du livre. Le second intérêt réside dans la grande rareté des travaux consacrés à une manifestation essentielle et partout présente.

Sommaire

  • LA PREDICATION
    • Le temps de la prédication
    • Les lieux de la prédication
    • Le choix du prédicateur
  • LE PREDICATEUR
    • L'évêque et le théologal
    • Réguliers et curés
    • Un bon prédicateur
  • SERMON, POLITIQUE ET SOCIETE
    • Au coeur des affrontements confessionnels et politiques, v 1550 - v 1650
    • Augustinisme et jansénisme en chaire, v 1640 - 1790

Caractéristiques

  • Date de parution
    04/12/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7574-1138-4
  • EAN
    9782757411384
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    350 pages
  • Poids
    0.562 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Figure familière et populaire, le prédicateur est déjà omniprésent en ville à la fin du Moyen Age. Pourtant son importance ne cesse de croître au temps de la Réforme catholique ? : jamais le monde urbain n'en a dénombré autant ?; aux rendez-vous habituels s'ajoutent d'autres cycles saturant l'espace et le calendrier ?; tous les sanctuaires s'équipent. .

À propos de l'auteur

Biographie de Stefano Simiz

Stefano Simiz, Histoire religieuse, culturelle et urbaine de la France moderne, Université de Lorraine – Nancy, Professeur d’histoire moderne à l’Université de Lorraine, membre de l’équipe «histoire des faits religieux» du CRULH. Il mène des recherches en histoire des expressions religieuses et culturelles, histoire des oralités et en histoire urbaine, dans le cadre français entre XVIe et XVIIIe siècles.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

29,00 €