Occupation, épuration, reconstruction - Le monde de l'entreprise au Havre (1940-1950)

Note moyenne 
Claude Malon - Occupation, épuration, reconstruction - Le monde de l'entreprise au Havre (1940-1950).
Dès l'été 1940, les entreprises havraises sont contraintes de répondre aux commandes des autorités allemandes. Métallurgie, construction navale,... Lire la suite
29,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 29 septembre et le 1 octobre
En librairie

Résumé

Dès l'été 1940, les entreprises havraises sont contraintes de répondre aux commandes des autorités allemandes. Métallurgie, construction navale, bâtiment et travaux publics, commerce et artisanat : plusieurs dizaines d'unités productives sont mises au service de l'occupant. Bientôt, une main d'oeuvre importante sera conduite vers les chantiers du mur de l'Atlantique ou vers les usines en Allemagne.
Le Havre est un bon observatoire de l'économie d'occupation en France. La micro-histoire d'entreprise et les archives de l'épuration révèlent la coexistence, ici comme ailleurs dans la France occupée, des adaptations à la contrainte, des conduites zélées et des attitudes de résistance. Comment les milieux patronaux et le monde syndical ont-ils accueilli les initiatives de Vichy qui incitaient le monde de l'entreprise à se soumettre aux volontés de l'occupant? Quelle a été l'ampleur de l'aryanisation des entreprises? Loin du jugement moral rétrospectif, ce livre propose une lecture des situations et un bilan de la collaboration économique.
Avec la Libération et le retour de la République, vient l'heure de l'épuration. ' II s'agit de sanctionner "ceux qui ont favorisé les desseins de l'ennemi ". Est-il vrai, comme on le dit parfois, que seuls les "lampistes" ont payé? Quelles sanctions ont été appliquées? Les entreprises utiles à la reconstruction ont-elles été relativement épargnées comme ce fut le cas dans d'autres villes ? La reconstruction urbaine et portuaire et la reconstitution des entreprises sinistrées se sont-elles effectuées au même rythme ? Aujourd'hui, le souvenir de la tragédie du bombardement allié de septembre 1944 et la célébration du patrimoine de la reconstruction ne font-ils pas écran, dans l'imaginaire du Havre, aux réalités de l'Occupation et de la sortie de guerre ?

Sommaire

  • LE MONDE DE L'ENTREPRISE ET L'ETAT DE GUERRE
  • GERER LA PENURIE, TRAVAILLER POUR LES ALLEMANDS
  • OBEIR OU NON AU REGIME DE VICHY
  • L'EPURATION OU L'HEURE DES COMPTES
  • RECONSTRUIRE ET SE RECONSTRUIRE : LA SORTIE DE GUERRE

Caractéristiques

  • Date de parution
    21/12/2012
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-87775-554-2
  • EAN
    9782877755542
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    425 pages
  • Poids
    0.655 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Claude Malon

Claude Maton est docteur en histoire de l'université Paris IV-Sorbonne. II a reçu en 2006 le prixLuc-Durand-Réville de l'Académie des sciences d'outre-mer pour son livre Le Havre colonial de 188o à 196o (PURH). Il est l'auteur de publications sur le monde colonial, le négoce du Havre et l'histoire des entreprises normandes durant la seconde guerre mondiale.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

29,00 €