Mobilités et modes de vie - Vers une recomposition de l'habiter (Broché)

  • PU Rennes

  • Paru le : 20/06/2013
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Passant de la ville pédestre préindustrielle au "Métro-Boulot-Dodo" de l'après-guerre, la transition urbaine a marqué l'avènement de l'Homo Mobilis,... > Lire la suite
16,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 29 juin et le 4 juillet
ou
ou
Votre note
Passant de la ville pédestre préindustrielle au "Métro-Boulot-Dodo" de l'après-guerre, la transition urbaine a marqué l'avènement de l'Homo Mobilis, individu dont le mode de vie repose sur une mobilité exacerbée. Trouvant dans l'automobile l'outil indispensable de sa mobilité généralisée, l'Homme contemporain n'a eu de cesse de se déplacer, toujours plus loin, toujours plus vite. Aujourd'hui, ce désir d'ubiquité se nourrit de nouvelles pratiques sociales tout autant qu'il s'y heurte.
Les recompositions familiales, la crise économique, les préoccupations environnementales et énergétiques, ou encore la révolution numérique, stimulent, voire imposent, une évolution des comportements de déplacement et, plus largement, des rapports complexes entre l'habiter et la mobilité. Si ces recompositions des modes de spatialisation affectent peu ou prou l'ensemble des individus, ce sont des populations singulières, marginalisées ou pionnières, qui nous donnent à voir, avec une acuité particulière, les modes de vie de demain.
Des femmes seules avec enfants aux adolescents des quartiers sensibles, en passant par les grands navetteurs ou les néo-ruraux, les contributions rassemblées dans cet ouvrage portent un regard interdisciplinaire sur de nouvelles pratiques de mobilité que connaissent ces populations. S'appuyant sur des approches compréhensives, étayées par un matériau empirique riche, les recherches présentées ici mettent en avant les liens forts qui unissent mobilités quotidiennes et stratégies résidentielles au sein de trajectoires sociales et de contextes géographiques variés.
  • Date de parution : 20/06/2013
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Géographie sociale
  • ISBN : 978-2-7535-2249-7
  • EAN : 9782753522497
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 222 pages
  • Poids : 0.48 Kg
  • Dimensions : 16,5 cm × 24,0 cm × 1,3 cm
Philippe Gerber est chargé de recherche en géographie au CEPS/INSTEAD, centre de recherche public en sciences sociales au Luxembourg. Il anime une équipe travaillant sur la modélisation croisée des mobilités résidentielles et quotidiennes dans un contexte régional et transfrontalier. Egalement chercheur associé à l'UMR LIVE (CNRS Université de Strasbourg), il enseigne dans les universités du Luxembourg et de Lorraine.
Samuel Carpentier est maître de conférences en géographie. Il est rattaché à l'UMR ESPACE (Aix-Marseille Université/CNRS) et chercheur associé au CEPS/INSTEAD. Ses travaux portent sur les mobilités quotidiennes et résidentielles et leurs interactions.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Mobilités et modes de vie - Vers une recomposition de l'habiter est également présent dans les rayons

Philippe Gerber et Samuel Carpentier - Mobilités et modes de vie - Vers une recomposition de l'habiter.
Mobilités et modes de vie. Vers une recomposition...
16,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK