Mes quatre semaines en France - Grand Format

Note moyenne 
En janvier 1917, l'Allemagne annonce son intention de mener une "guerre sous-marine totale" : la sécurité de leurs navires étant menacée, les Etats-Unis... Lire la suite
16,50 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 12 novembre et le 18 novembre
En librairie

Résumé

En janvier 1917, l'Allemagne annonce son intention de mener une "guerre sous-marine totale" : la sécurité de leurs navires étant menacée, les Etats-Unis rejoignent le camp des Alliés en avril. Il leur faut des mois pour rassembler des troupes, les expédier outre-Atlantique et les préparer à un type de guerre auquel elles n'ont jamais été confrontées. C'est dans ce contexte que le magazine Collier's propose à l'écrivain-journaliste Ring Lardner de se rendre en France pour couvrir l'événement.
Grâce à son décalage humoristique, Mes quatre semaine en France offre un témoignage original sur la Grande Guerre. Dès la traversée de l'Atlantique, l'importance accordée aux consignes de sécurité et la peur du torpillage nous rappellent le rôle joué par les sous-marins allemands dans l'entrée en guerre des Etats-Unis. Lardner nous décrit le débarquement à Bordeaux, le séjour à Londres, les conversations badines sur l'éventualité de la fin du conflit, le chaos de la circulation dans Paris, les problèmes de ravitaillement, la difficulté de contourner les bureaucraties civiles et militaires, l'entraînement des soldats américains dans l'Aisne (mais aussi des Maoris néo-zélandais qui exécutent un "haka" avant de simuler l'assaut d'une tranchée), les permissions des combattants, les spectacles de l'époque… Mes quatre semaines en France est riche d'informations qui restituent l'atmosphère de l'arrière sans avoir l'air d'y toucher.

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/04/2017
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-37385-048-2
  • EAN
    9782373850482
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    170 pages
  • Poids
    0.222 Kg
  • Dimensions
    14,2 cm × 21,2 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Ring Lardner

Journaliste dès son adolescence, l'esprit caustique de Ring Lardner (1885-1933), sa connaissance du milieu du sport, et du base-ball en particulier, son aptitude à portraiturer ses héros lui accordent rapidement un large public de lecteurs. Dans les années qui suivent la Première Guerre mondiale, il écrit de moins en moins pour la presse quotidienne et de plus en plus pour le théâtre et les magazines.
En 1924, la parution de How to Write Short Stories lui attire pour la première fois l'attention des critiques, notamment du plus prestigieux d'entre eux, H. L. Mencken. De grands auteurs comme Scott Fitzgerald, James Barrie et Virginia Woolf saluent son talent – Ernest Hemingway reconnut même s'être inspiré de lui dans sa jeunesse. Son œuvre est adaptée sur les planches et sur le grand écran. Bref, l'ancien reporter sportif devient l'un des écrivains les plus influents de l'âge du Jazz.
Mais sa santé fragile et son alcoolisme chronique ont bientôt raison de lui : il meurt à 48 ans, en septembre 1933. Ring Lardner a publié dix-huit livres de son vivant : des nouvelles, des poèmes, une pièce de théâtre, une fausse autobiographie et des parodies de contes et de romans. Jusqu'à présent, seuls trois recueils de ses nouvelles ont été publiés en France : Champion (10/18, 1999) ; Y en a qui les aiment froides (Rivages, 2006) et De l'influence négative des femmes sur les performances des champions (Bernard Pascuito, 2007).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,50 €