Main basse sur les vivants

Note moyenne 
Monette Vacquin - Main basse sur les vivants.
Moins de vingt ans séparent la première naissance par fécondation in vitro des perspectives annoncées de clonage et de transgenèse humaine. Dans... Lire la suite
23,40 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 19 décembre et le 23 décembre
En librairie

Résumé

Moins de vingt ans séparent la première naissance par fécondation in vitro des perspectives annoncées de clonage et de transgenèse humaine. Dans l'intervalle, c'est à un formidable déchaînement expérimental que nous auront convié les biologistes. Sous couvert de " projet parental " s'élabore ainsi une inquiétante instrumentalisation de l'être humain. L'embryon, simple matériau, se prête aux combinaisons les plus aberrantes : bébés post-mortem, grands-mères porteuses, jumeaux conçus à la même date en laboratoire et naissant à des années d'écart... Quelles sont les significations profondes de cet acharnement sur la filiation qu'aucune urgence humaine ne rend compréhensible ? C'est à cette interrogation que Monette Vacquin nous invite, cherchant le sens de ces interventions sur l'espèce, dont les conséquences échappent à toute représentation. Soulignant la faiblesse de la " bioéthique ", ainsi que la stérilité et la violence des controverses actuelles sur le sujet, l'auteur révèle un déficit symbolique sans précédent dans notre société. Aura-t-il pour conséquence ultime une casse irrémédiable de l'homme ? Main basse sur les vivants renverse toutes les certitudes acquises. En tentant de cerner ce qui prend la forme d'un redoutable passage à l'acte sur l'espèce, l'auteur affronte l'un des enjeux essentiels de cette fin de siècle.

Sommaire

    • Actualités fin de siècle
    • Désexualiser l'origine
    • Des fantasmes infantiles
    • La pulsion épistémophilique
    • Fonder la subjectivité
    • Un congrès comme un autre
    • Le droit : ressource ou obstacle ? L'avènement de la bioéthique
    • Les lois de " bioéthique "
    • L'âme au corps
    • De la sélection naturelle à la morale du même nom
    • Le génome
    • Le clonage : du semblable au même
    • Les scientifiques et la connaissance
    • Interdit de la connaissance ou interdit de la dévoration
    • Une tragédie de la connaissance.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/10/1999
  • Editeur
  • ISBN
    2-213-60470-3
  • EAN
    9782213604701
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    276 pages
  • Poids
    0.45 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 23,5 cm × 2,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Monette Vacquin

Monette Vacquin, psychanalyste, travaille depuis des années avec des biologistes, philosophes, psychanalystes et anthropologues. Elle a publié Frankenstein ou les délires de la raison (François Bourin, 1989, réédité chez Julliard), a contribué au Magasin des enfants sous la direction de Jacques Testart (Gallimard, coll. " Folio ", 1990) et a dirigé un numéro de la revue Autrement " La responsabilité : la condition de notre humanité ", coll. " Morales " (1994).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
23,40 €