Lisières de l'autofiction - Enjeux géographiques, artistiques et politiques

Note moyenne 
Après le colloque " Autofiction(s) " en 2008 (dont les actes ont inauguré la présente collection des Presses universitaires de Lyon), Cerisy a accueilli... Lire la suite
24,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 mai et le 30 mai
En librairie

Résumé

Après le colloque " Autofiction(s) " en 2008 (dont les actes ont inauguré la présente collection des Presses universitaires de Lyon), Cerisy a accueilli en 2012 un second colloque consacré à l'autofiction : après avoir tenté d'abord de définir (et donc de circonscrire), on a tenté cette fois au contraire de décentrer le propos. L'autofiction ici sort de ses frontières (et des débats strictement français) pour explorer d'autres territoires, tant géographiques (à travers des études consacrées à l'Afrique, à l'Amérique du Sud ou au Japon) qu'artistiques (à travers certains usages de l'image, photographie, dessin ou cinéma) ou encore politiques (où l'on découvre que l'écriture de soi ne peut être qu'écriture engagée avec l'autre).
Un voyage, donc, aux lisières de l'autofiction (ou plutôt de ses définitions les plus étroites), avec pour guides des chercheurs et des écrivains - dont Philippe Forest, Chloé Delaume, Claire Legendre, Abdellah Taïa...

Sommaire

  • SANS FRONTIERES
    • Watakushi shôsetsu et autofiction : quelques notes en marge d'un texte fameux de Kobayashi Hideo
    • Double culture et autofiction chez Marguerite Duras, Assia Djebar, Taos Amrouche et Nina Bouraoui
    • Réflexions sur le statut de l'autofiction dans la littérature arabe
  • SE DONNER A VOIR
    • (Des)saisissements : photographie, autobiographie, fiction
    • Autofiction et expofiction : entre les deux, l'artiste s'expose
    • Autoportrait et autofiction
  • DU JE AU NOUS
    • Politique et autofiction
    • L'autofiction comme en(je)u politique dans l'oeuvre d'Abdallah Taïa
    • Dire quelque chose de soi : la théorie du genre de Judith Butler comme autofiction philosophique
  • THEORIE, PRATIQUE
    • Ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre (les autoportraits dans la valise)
    • Autofiction et jeux collectifs
    • Une expérience de l'autofiction à Prague : l'écriture transfrontalière (2008-2012)

Caractéristiques

  • Date de parution
    25/01/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7297-0899-3
  • EAN
    9782729708993
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    381 pages
  • Poids
    0.52 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 2,4 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Arnaud Genon est docteur en littérature française et professeur de lettres modernes à l'école européenne de Karlsruhe. Spécialiste de l'oeuvre d'Hervé Guibert, il a publié Hervé Guibert : vers une esthétique postmoderne (L'Harmattan, 2007) et Hervé Guibert, l'écriture photographique ou le miroir de soi (dans la présente collection des Presses universitaires de Lyon, 2015). Il dirige et anime les sites herveguibert.
net et autofiction. org (avec Isabelle Grell). Isabelle Grell dirige le groupe " Autofiction " à l'ITEM/CNRS/ENS, le site Internet autofiction. org et la collection " Le livre/La vie " (Editions Cécile Defaut, Nantes). Elle a publié notamment Genèse et Autofiction (avec Catherine Viollet et Jean-Louis Jeannelle, Academia Bruylant, 2007), Autofictions (avec Claude Burgelin et Roger-Yves Roche, dans la présente collection des Presses universitaires de Lyon, 2010), et Autofiction (collection " 128 ", Armand Colin, 2014).
Spécialiste de l'oeuvre de Serge Doubrovsky, elle a édité son Parcours Critique II (ELLUG, 2007), et tout récemment son tapuscrit inédit intitulé Le Monstre (Grasset, 2014).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

24,00 €