Les sociétés de frontière - De la Méditerranée à l'Atlantique

Note moyenne 
Au moment ou se crée un espace européen sans frontières intérieures, au sein d'un monde globalisé, il est temps de renouveler l'histoire des confins... Lire la suite
39,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Au moment ou se crée un espace européen sans frontières intérieures, au sein d'un monde globalisé, il est temps de renouveler l'histoire des confins en les considérant comme des espaces vécus et non plus seulement comme des lieux de construction des Etats. Cet ouvrage aborde la question des sociétés de frontière à l'âge moderne dans la complexité des mécanismes sociaux et politiques liés à la force des connexions transfrontalières.
Portant une attention particulière aux tensions qui s'exercent dans les sociétés en contact, il remet en cause l'idée selon laquelle la cohésion sociale découlerait essentiellement d'une opposition à un ennemi extérieur. Véritables fabriques de lien social, les sociétés de frontière donnent ici lieu à une réflexion sur le rapport entre conflits intérieurs, violences exogènes et dynamiques sociales, ce qui permet de mieux comprendre les formes de voisinage hostile dans les sociétés d'Ancien Régime.

Sommaire

  • DES APPARTENANCES
  • DU LIEN SOCIAL AUX CONFLITS
  • LES LIEUX DE LA GUERRE
  • TRANSFORMER ET INVENTER L'ESPACE SOCIAL FRONTALIER
  • PERCEPTION ET REPRESENTATION DES SOCIETES DE FRONTIERE

Caractéristiques

  • Date de parution
    30/06/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-84-96820-50-0
  • EAN
    9788496820500
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    414 pages
  • Poids
    0.922 Kg
  • Dimensions
    17,0 cm × 23,7 cm × 2,6 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK