Les New-Yorkaises - Grand Format

Note moyenne 
Edith Wharton - Les New-Yorkaises.
Pauline Manford est une épouse, une mère et une maîtresse de maison apparemment exemplaire, bien décidée à ne voir autour d'elle que réussite et... Lire la suite
20,20 € Neuf
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 28 avril et le 29 avril
En librairie

Résumé

Pauline Manford est une épouse, une mère et une maîtresse de maison apparemment exemplaire, bien décidée à ne voir autour d'elle que réussite et harmonie. Mais dans le New York des années folles, l'opulente famille Manford est prise dans le tourbillon des plaisirs et de l'argent. Le conflit entre un puritanisme tenace et le cynisme des comportements provoque des drames dont Pauline se détourne en menant une activité frénétique. Ses journées enchaînent rituels domestiques, tactiques conjugales, méditations spiritualistes, réceptions mondaines et associations caritatives dans un total nivellement des valeurs. Elle s'étourdit de principes positifs aussi catégoriques que factices afin de se distraire d'une réalité qu'elle trouverait incorrect de regarder en face. Pourtant ses proches ont douloureusement conscience de l'aveuglement, des mensonges et des trahisons qui l'entourent. Les blessures intimes de sa fille Nona sont celles de toute une génération victime de l'incurie des aînés. Satire étonnamment actuelle des ravages de l'autosatisfaction, Les New-Yorkaises est le roman le plus féroce, le plus drôle et le plus moderne d'Edith Wharton.

Caractéristiques

  • Date de parution
    29/12/1999
  • Editeur
  • ISBN
    2-08-067785-3
  • EAN
    9782080677853
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    297 pages
  • Poids
    0.39 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Edith Wharton

Edith Wharton est née à New York en 1862. Elle est l'auteur de quarante-six livres parmi lesquels : Vieux New York, La Récompense d'une mère, Ethan Frome. En 1921, elle est la première femme à recevoir le prix Pulitzer pour Le Temps de l'Innocence, adapté au cinéma par Martin Scorcese. Onze ans plus tard, elle entreprend de rédiger son autobiographie Les Chemins parcourus, voyage à rebours vers cette Amérique d'autrefois. C'est en France, où elle réside à partir de 1907, qu'elle meurt à l'âge de soixante-quinze ans.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

20,20 €