Les mots et les enjeux - Le défi des romancières iraniennes - Grand Format

Note moyenne 
A la croisée de la sociologie, de la littérature et de la condition féminine, cette étude interdisciplinaire vise à analyser la condition sociale... Lire la suite
37,50 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 19 août et le 27 août
En librairie

Résumé

A la croisée de la sociologie, de la littérature et de la condition féminine, cette étude interdisciplinaire vise à analyser la condition sociale des femmes en Iran post-révolutionnaire à travers les oeuvres ale huit romancières contemporaines : (F. Aghayi, T. Alavi, F. Hadj Seyyed Djavadi, Ch. Parsipour, Z. Pirzad, M. Ravanipour, R Sani'i et F. Vafi). Le cadre historique correspond aux 15 années post-révolutionnaires (1990-2005), marquées notamment par la période de la reconstruction de l'lran, après la guerre Iran-Irak, et les tentatives de réformes politiques.
L'intérêt porté sur le statut privé de la femme au sein de l'environnement familial, qui constitue la première grande partie de cet ouvrage, cherche à mettre en évidence le lien indéniable entre le statut (le la femme iranienne dans la sphère privée (familiale, conjugale et intime) et dans l'espace public (urbain, professionnel et social). L'étude détaillée de l'accès (les femmes iraniennes à l'espace public (à l'éducation, à l'emploi et à la socialisation), dans la deuxième partie, révèle qu'en effet, la question féminine, avec toutes ses ambivalences, est un enjeu majeur de la démocratisation de la société iranienne.
Le champ littéraire ouvre un espace d'expression aux romancières qui, en jouant sur le rapport étroit entre la réalité et la fiction, contournent la censure. Diverses clans leurs approches, elles décrivent toutes la désillusion socio-politique de l'époque post-révolutionnaire. A la fois femmes et écrivaines, elles nourrissent le débat public autours de thèmes emblématiques tels que la démocratie, la liberté individuelle, la tolérance communautaire et participent activement à la formation de la société civile.

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/11/2014
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-343-02502-5
  • EAN
    9782343025025
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    378 pages
  • Poids
    0.58 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 24,0 cm × 2,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Leyla Fouladvind

Leyla Fouladvind, titulaire d'un doctorat de l'EHESS, a suivi une formation pluridisciplinaire (histoire, histoire de l'art et sociologie) axée sur les études de genre et l'image de la femme dans la poésie et la littérature contemporaines d'Iran. Elle a traduit du français au persan : La mort en Perse d'Annemarie Schwarzenbach et Les trois derniers jours de Fernando Pessoa d'Antonio Tabucchi.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
37,50 €