Les monuments sont habités

Christian Hottin

(Préfacier)

,

Collectif

Note moyenne 
Daniel Fabre et Anna Iuso - Les monuments sont habités.
Issu d'un dialogue franco-italien de longue durée, cet ouvrage tente d'éclairer les relations complexes et changeantes entre le monument et les populations... Lire la suite
23,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 30 septembre et le 4 octobre
En librairie

Résumé

Issu d'un dialogue franco-italien de longue durée, cet ouvrage tente d'éclairer les relations complexes et changeantes entre le monument et les populations qui vivent autour de lui. Ces relations sont hétérogènes, contradictoires, changeantes, c'est-à-dire éminemment historiques. En cela, elles contredisent le rêve d'immobilité qui est à la source de l'utopie monumentale. À travers une quinzaine d'études de cas - qui intéressent de grands ensembles historiques comme la Cité de Carcassonne, les Sassi de Matera, les trulli d'Alberobello, les églises baroques du Val de Nom, les falaises de Bandiagara au Mali... aussi bien que la Bibliothèque nationale François-Mitterrand ou les palais du pouvoir qui s'ouvrent lors des ,Journées du patrimoine - les auteurs explicitent la diversité des modes d'appropriation, singuliers et collectifs, discrets et violents, de la grandeur monumentale.

Sommaire

  • LES METAMORPHOSES DE MATERA
    • Les Sassi de Matera, du scandale national au monument ethnologique
    • Matera en Utopie
    • Un monument habité malgré lui
  • DECLASSER, CLASSER, SURCLASSER
    • Adieu mon fief
    • L4UNESCO et le campanile
    • L'ethnographe en pays dogon
    • A Carcassonne, la Cité sous les regards
  • AU NOM DU LIEU
    • Armungia, pays de quelqu'un
    • Forme urbaine et présence à l'histoire
    • Des pierres pour l'avenir
  • ARCHITECTURES VECUES
    • Les palais du pouvoir
    • Les livres et le monument

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Daniel Fabre, anthropologue, est directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, professeur extraordinaire à l'université de Rome Tor Vergata, et directeur du LAHIC (CNRS-EHESS-ministère de la Culture et de la Communication, NAC). Il a récemment lancé et animé plusieurs enquêtes collectives sur les appropriations contemporaines du passé. Anna Iuso est professeur d'anthropologie culturelle à l'université de Rome-La Sapienza. et dirige la revue Primapersona de l'Archivio diaristico nazionale (Pieve Santo Stefano, Toscane). Elle consacre ses recherches aux formes de l'autobiographie, aux pratiques de la mémoire et à l'émergence de nouveaux objets du patrimoine. Contributions de Christiane Amiel, Irène Bellier, Alain Chenevez, Gaetano Ciarcia, Pietro Clemente, Daniel Fabre, Anna Iuso, Fernando Mirizzi, Berardino Palumbo, Rosa Parisi, Amerigo Restucci, Valera Siniscalchi, Claudie Voisenat, Dorothy Louise Zinn.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

23,00 €