LES BRETONS AU LENDEMAIN DE L'OCCUPATION. Imaginaire et comportement d'une sortie de guerre 1944-1945

Note moyenne 
Luc Capdevila - .
Comment les Bretons sont-ils sortis des violences et des combats qui marquèrent la fin de l'Occupation ? La Libération est souvent représentée comme... Lire la suite
28,97 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 30 septembre et le 7 octobre
En librairie

Résumé

Comment les Bretons sont-ils sortis des violences et des combats qui marquèrent la fin de l'Occupation ? La Libération est souvent représentée comme un grand moment de réconciliation nationale jalonné par les bals, les fêtes, les défilés. Elle est aussi perçue comme le temps des règlements de compte : exécutions sommaires, femmes tondues, agressions contre les " collabos ". Luc Capdevila fait revivre cet épisode complexe à travers le regard du plus grand nombre, celui des " patriotes ", celui des " bons Français ", celui des " collaborateurs notoires " : comment les citoyens et les citoyennes ordinaires ont-ils vécu et perçu la sortie de la guerre ? Quelles étaient leurs aspirations ? Quelles furent les tensions entre la société civile, les minorités agissantes et les pouvoirs publics ? Cette étude sur la Bretagne renouvelle nos approches de cet épisode : à travers l'analyse des interactions entre la réalité, les perceptions et les comportements, sont appréhendés ici les enjeux et les mécanismes de la sortie de guerre. Si la Libération est marquée par le conflit, la société libérée, en quête d'identité, exprime un besoin très profond d'unité nationale. L'inertie des comportements et des imaginaires de guerre s'estompe très vite, au bout de quelques mois, la société apaisée renoue avec des pratiques et des imaginaires compatibles avec l'exercice de la démocratie, dans le cadre d'une nouvelle république.

Sommaire

    • Le plus grand nombre dans l'attente de la libération entre violence, souffrance et peur (juin-août 1944)
    • Le temps court de la libération : agir, encadrer, adhérer (août-septembre 1944)
    • Le temps du désordre républicain
    • Perceptions ordinaires et épurations souhaitées par les voisinages
    • La dynamique de la libération : resserrement du tissu national et retour à l'ordre démocratique
    • Le sentiment national en Bretagne à la Libération.

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/03/1999
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-86847-380-6
  • EAN
    9782868473806
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    449 pages
  • Poids
    0.8 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 3,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Luc Capdevila

Luc Capdevila, maître de conférences en histoire contemporaine à l'université Rennes 2 est membre du Centre de recherche historique sur les sociétés et les cultures de l'Ouest (CRHISCO) et correspondant de l'Institut d'histoire du temps présent - CNRS. A travers l'étude des guerres au début du XXe siècle, ses recherches portent sur la violence, la construction des identités et les relations homme/femme.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
28,97 €