Le sens du récit - Pour une approche esthétique de la narrativité contemporaine

Note moyenne 
Comment aborder le récit contemporain ? La variété de ses structures formelles et ses jeux d'intertextualité sont désormais bien connus, mais la... Lire la suite
18,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 13 décembre et le 15 décembre
En librairie

Résumé

Comment aborder le récit contemporain ? La variété de ses structures formelles et ses jeux d'intertextualité sont désormais bien connus, mais la sensibilité perceptive inhérente aux façons de raconter demeure peu étudiée. Or, chaque récit déploie, de manière diffuse, un univers discursif et perceptif pétri d'imaginaires et de mémoires collectives qui mérite considération. Le sens s'y noue au sensible qui le fonde.
D'où la nécessaire approche esthétique revendiquée par cet essai. Dans l'univers contemporain, les sens sont certes sollicités par la variété du monde, mais aussi par les cultures livresques et audio-visuelles, entre genres anciens et nouveaux médias : quelles conséquences ces nouveaux modes de perception ont-ils sur la façon de raconter ? Comment, pour nous qui la lisons, la littérature s'en trouve-t-elle transformée ? Les études critiques ici rassemblées démêlent ainsi l'intrication du sens, de la perception sensible et de la mémoire culturelle chez des écrivains aussi divers que Michel Leiris, Louis-René des Forêts, Witold Gombrowicz, Emmanuel Carrère, Jean-Philippe Toussaint, Lydie Salvayre, Antoine Volodine ou Nathalie Sarraute.
Elles ouvrent la voie à une approche renouvelée de la narrativité contemporaine.

Sommaire

    • Le sens du récit
    • Le photo-montage dans l'Age d'homme de Michel Leiris
    • Le Bavard de Louis-René des Forêts, ou le spectre romanesque
    • Indices avec préméditation ; Cosmos de Witold Gombrowicz
    • Hantise de la fiction dans l'Adversaire d'Emmanuel Carrère
    • La fable suspendue ; l'Appareil photo de Jean-Philippe Toussaint
    • Le théâtre du roman ; la Compagnie des spectres de Lydie Salvayre
    • Rumeur et récit dans La classe de neige d'Emmanuel Carrère
    • La connection post-exotique, Volodine et al
    • Raconter, à la limite ; Ich Sterbe de Nathalie Sarraute, ou les métamorphoses du conte

Caractéristiques

  • Date de parution
    04/01/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-85939-976-4
  • EAN
    9782859399764
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    184 pages
  • Poids
    0.34 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Comment aborder le récit contemporain ? La variété de ses structures formelles et ses jeux d'intertextualité sont désormais bien connus, mais la sensibilité perceptive inhérente aux façons de raconter demeure peu étudiée. Or, chaque récit déploie...

À propos de l'auteur

Biographie de Marie-Pascale Huglo

Marie-Pascale Huglo, professeur de littérature contemporaine à l'université de Montréal. Auteur de Métamorphoses de l'insignifiant ; Essai sur l'anecdote dans la modernité (Montréal, Balzac-le Griot, 1997), membre du comité de rédaction de la revue Protée et des Cahiers littéraires Contre-jour, elle a dirigé, avec Sarah Rocheville, l'ouvrage collectif : Raconter ? les enjeux de la voix narrative dans le récit contemporain, (Paris, L'Harmattan, 2004).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

18,00 €