Le monde et les hommes - Selon les médecins de la renaissance

Ian Hacking

(Préfacier)

Note moyenne 
Quelle est la vision du monde des médecins universitaires du XVIe siècle, imbus d'une tradition de la médecine qui remonte à l'Antiquité ? Comment... Lire la suite
15,00 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 7 octobre et le 14 octobre
En librairie

Résumé

Quelle est la vision du monde des médecins universitaires du XVIe siècle, imbus d'une tradition de la médecine qui remonte à l'Antiquité ? Comment cette vision se rapporte-elle à l'épistémè de la similitude, propre selon Michel Foucault à la Renaissance ? Cet ouvrage entreprend de répondre à ces questions en éclairant les concepts médicaux de la nature, de l'homme, de la santé, et de la maladie ; en examinant la logique des médecins, et leurs rapports quasi judiciaires sur les cas insolites (" mirabilia ") susceptibles de causer un scandale public ; enfin, en étudiant leur doctrine des signes. Pour eux, la nature universelle et humaine est protéiforme et instable ; afin de l'analyser, ils emploient des instruments logiques dont ils reconnaissent l'imprécision foncière. Aux prises avec les signes qui les entourent - symptômes corporels, chiffres qu'on lit dans le grand livre de la nature, indices météorologiques, signatures, signes physiognomoniques - ils développent une sémiologie sophistiquée. Cette étude révèle la finesse de ces esprits, leur jugement pour la plupart circonspect, leur logique souple, tout un ensemble d'instruments mentaux qui leur permettent de comprendre tant bien que mal le fonctionnement du monde et des hommes de leur temps ; image de l'activité mentale de cette époque qui contraste avec les conceptions de Foucault.

Sommaire

    • Déterminer la nature : la doctrine de médecins
    • Interroger la nature : la logique des médecins
    • Délimiter la nature : le naturel et le surnaturel dans les jugements des médecins
    • Déchiffrer la nature : la sémiotique médicale, les signes naturels et les basses sciences (météorologie, chiromancie, métoposcopie, physiognomonie)
    • Postface post-foucauldienne

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/11/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-271-06474-0
  • EAN
    9782271064745
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    126 pages
  • Poids
    0.24 Kg
  • Dimensions
    17,0 cm × 24,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Ian Maclean

Professeur à l'université d'Oxford et Fellow de All Souls College, lan Maclean est l'auteur de Woman triumphant : Feminism in French Literature 1610-52 (1977), The Renaissance Notion of Woman : a Study in the Fortunes of Scholosticism and medical Science in European intellectual Life (1980), Meaning and Interpretation in the Renaissance : the Case o f Law (1992), Montaigne philosophe (1996), Logic, Signs and Nature in the Renaissance : the Case of learned Medicine (2001), et d'une édition du De libris propriis de Jérôme Cardan (2004).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
15,00 €