Le fascisme des Italiens - Une histoire sociale - Grand Format

Note moyenne 
Cet ouvrage propose une histoire sociale du fascisme italien, de la prise du pouvoir de Mussolini en 1922 à l'effondrement en 1943. Il suit la mise en... Lire la suite
22,00 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 3 décembre et le 9 décembre
En librairie

Résumé

Cet ouvrage propose une histoire sociale du fascisme italien, de la prise du pouvoir de Mussolini en 1922 à l'effondrement en 1943. Il suit la mise en place progressive d'un régime totalitaire, la transformation de l'Etat, des mentalités, des cultures et l'organisation du consensus pendant les années 1930, jusqu'à la politique de répression en direction des minorités. L'auteure met en lumière l'enracinement du fascisme dans la société et son emprise sur la vie quotidienne des Italiens (paternalisme, conformisme, résistance, etc.).
Elle retrace les contours de l'organisation de masse du Parti fasciste, le rôle majeur de la propagande, la surveillance et la répression exercée sur la population mais également les initiatives à destination de l'enfance, des jeunes, de la famille, des travailleurs, les moyens avec lesquels le régime assure la mobilisation de la population masculine tels que la milice et le sport notamment. Il s'agit d'un livre fondamental pour comprendre les héritages du fascisme et du populisme dans la société actuelle.
Comme l'indique l'auteure dans l'introduction : " [...] il est nécessaire de revenir aux origines du fascisme italien [...] afin de mettre en lumière les phénomènes de continuité et de rupture et les héritages du fascisme dans la société du temps présent."

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/09/2020
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-37747-181-2
  • EAN
    9782377471812
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    238 pages
  • Poids
    0.336 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 21,4 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Patrizia Dogliani

Professeure d'histoire contemporaine à l'Université de Bologne, Patrizia DOGLIANI est spécialiste d'histoire sociale et politique. Ses travaux portent sur l'histoire du socialisme, du fascisme et sur les mémoires des guerres au XXe siècle. Internationalement reconnue, elle a publié en France Le socialisme municipal en France et en Europe de la Commune d la Grande guerre (2018).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
22,00 €