Le dieu des philosophes - Poche

Note moyenne 
Pierre Magnard - Le dieu des philosophes.
Il y a toujours un maillon manquant dans le système. La chaîne des raisons voudrait se refermer sur elle-même. En pure perte. Le défaut se déplace... Lire la suite
10,20 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Il y a toujours un maillon manquant dans le système. La chaîne des raisons voudrait se refermer sur elle-même. En pure perte. Le défaut se déplace aussitôt qu'on le croit suturé. La «fonction dieu», mise en ouvre par la raison philosophique, viendrait assurer le colmatage de la brèche en quelque point du système qu'elle se manifeste. Un «joker» a par définition toutes les valeurs. Le dieu des philosophes, selon la place qu'il est appelé à tenir dans le système, a, tour à tour, tous les visages.
Un ou Être, premier moteur ou causa sui, forme des formes ou matière-mère, superesse ou nihil, monade ou totalité, origine ou fin... la litanie des noms divins n'a pas de cesse. Les philosophies ne se distingueraient qu'en déplaçant le site de dieu. Imaginons-les traductibles les unes dans les autres ? Une loi de transformation permettrait de passer de l'expédient dont use l'une à celui dont use l'autre.
On pourrait suivre ainsi la «fonction dieu» dans ses vicissitudes», calculer ses variations. Une constante se peut-elle dégager qui désignerait une identité ? Que ce dieu occupe tour à tour tous les sites et qu'il tienne successivement tous les rôles signifierait qu'il ne se réduise à aucun. Cette prolifération des tâches et des lieux dénoterait alors sa transcendance.

Sommaire

    • Dieu par la raison
    • Le choc de la révélation
    • Raison et foi, émules l'une de l'autre

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/10/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7103-2820-8
  • EAN
    9782710328209
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    460 pages
  • Poids
    0.24 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,5 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Pierre Magnard poursuit sa réflexion sur le passage de l'Antiquité gréco-latine aux Temps modernes et sur l'actualité d'un humanisme issu de cette transmission du patrimoine spirituel d'Athènes et de Rome.

À propos de l'auteur

Biographie de Pierre Magnard

Pierre Magnard, professeur émérite à la Sorbonne (Paris IV), après avoir enseigné l'histoire de la philosophie du Moyen Age et de la Renaissance, poursuit sa réflexion sur le passage de l'Antiquité gréco-latine aux Temps modernes et sur l'actualité d'un humanisme issu de cette transmission du patrimoine spirituel d'Athènes et de Rome. Après Questions à l'humanisme (2000), L'Unique nécessaire (2006), où se pose à nouveau le problème de Dieu.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés