Le défi biographique - La littérature en question

Note moyenne 
Il est d'usage que la biographie escorte la littérature, ne serait-ce que par le récit des vies d'écrivains. Mais l'idée qu'elle pourrait agir sur... Lire la suite
32,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 24 juillet et le 27 juillet
En librairie

Résumé

Il est d'usage que la biographie escorte la littérature, ne serait-ce que par le récit des vies d'écrivains. Mais l'idée qu'elle pourrait agir sur la conception même du littéraire a sans doute de quoi surprendre. Et pourtant, depuis qu'au XVIIIe siècle sont apparues et la notion moderne de « littérature » et le mot même de « biographie », leur relation a été on ne peut plus étroite : la pratique biographique a sans cesse remis en question, infléchi et transformé les façons d'envisager la littérature.
Sous ses formes multiples, des « vitae » aux dictionnaires biographiques, de l'histoire littéraire à la presse, de la critique aux vies romancées, de l'autobiographie aux innovations d'aujourd'hui, la biographie est intervenue au coeur de tous les débats littéraires. Héritière de la tradition antique et médiévale de l'exemplarité, elle a redoublé l'incessant « qu'est ce que la littérature ? », en lançant à celle-ci le défi permanent pour contester et réinventer ce qui la fonde et la justifie.
Ce livre propose l'histoire de cette relation complexe par l'analyse des textes où la conjonction de ces usages d'écriture est particulièrement intense, de l'autobiographie de Rousseau aux « vies » de Pierre Michon, de la biographie inscrite en poésie chez Hugo et Baudelaire a l'écriture de soi chez Roubaud.

Caractéristiques

  • Date de parution
    19/10/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-13-056690-8
  • EAN
    9782130566908
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    448 pages
  • Poids
    0.473 Kg
  • Dimensions
    13,6 cm × 20,0 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

La biographie joua pendant longtemps le rôle de bouc émissaire dans les grandes théories littéraires de la modernité préoccupées par la définition même de la littérature. Ce livre reprend cette question pour accorder à la biographie des capacités d’intervention active dans le champ littéraire – héritées des « vies » de la période prémoderne. Mettant l’accent sur la dimension « pragmatique » de la biographie, qui a d’ailleurs pour effet de gommer la distinction entre biographie et autobiographie, cette étude retrace l’histoire des relations entre littérature et biographie en France, depuis Rousseau jusqu’à Jacques Roubaud, en passant par les hauts lieux de l’écriture biographique depuis le XVIIIe jusqu’au XXIe siècle.
Il propose une histoire culturelle et littéraire de la biographie dans ses relations avec la littérature, comprenant dictionnaires biographiques, critique littéraire, recueils poétiques, autobiographies modernes et récits de vie contemporains, avec des analyses en profondeur de textes clés.

À propos de l'auteur

Biographie d'Ann Jefferson

Ann Jefferson. professeur de littérature française à l'université d'Oxford, est l'auteur de plusieurs ouvrages portant sur la littérature française, depuis Stendhal jusqu'à Nathalie Sarraute, dont elle a édité plusieurs textes pour l'édition des Oeuvres complètes dans la Bibliothèque de la Pléiade (1996, éd rév 2011).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
32,00 €