Le Capitalisme d'héritiers - La crise française du travail

Note moyenne 
Contrairement à certaines idées reçues, les Français accordent plutôt plus d'importance au travail que les autres Européens, et les rigidités du... Lire la suite
11,80 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 3 décembre et le 9 décembre
En librairie

Résumé

Contrairement à certaines idées reçues, les Français accordent plutôt plus d'importance au travail que les autres Européens, et les rigidités du droit et de la fiscalité ne peuvent expliquer, à elles seules, ni l'apparition ni la persistance du chômage de masse. La crise française est d'abord le fruit de relations sociales marquées par l'insatisfaction et la méfiance. Souvent associée à un syndicalisme de contestation, cette situation est aussi le résultat d'un "capitalisme d'héritiers" aux pratiques managériales conservatrices et frustrantes pour les salariés. Le capitalisme français peine en effet à promouvoir les plus créatifs et les plus compétents, et tend à privilégier l'héritage et la reproduction sociale dans le recrutement de ses élites. Issu d'une histoire longue et complexe, il a aujourd'hui un coût économique très lourd et largement sous-estimé.

Sommaire

  • LA VERITABLE CRISE DE LA " VALEUR TRAVAIL "
    • Les Français et le travail
    • Les régulations du marché du travail
    • L'exception française
    • Logique des rapports sociaux dans le travail
    • ELEMENTS D'ANALYSE HISTORIQUE Genèse des attitudes syndicales
    • De la répression au paternalisme
    • Les limites du management familial
    • Le phénomène bureaucratique
    • L'État et les parachutages
    • Le cercle vicieux
  • LE CAPITALISME FAMILIAL AUJOURD'HUI
    • La concentration de l'actionnariat
    • Capitalisme familial et relations sociales
    • Management héréditaire et performances des entreprises
    • Le capitalisme familial : problème ou solution ?
  • RELATIONS ET PERFORMANCE ECONOMIQUE
    • Les entreprises " où il fait bon travailler "
    • Croissance des PME
    • Le chômage ou l'entente forcée
    • Taux d'emploi et satisfaction au travail
  • QUE FAIRE ?
    • Transmission des PME : fils naturels ou fils spirituels ? Financer la croissance
    • Rénover le dialogue social
    • L'Etat et la fonction publique
    • Les médias et le gouvernement d'entreprise
    • Education et formation

Caractéristiques

  • Date de parution
    08/03/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-02-091763-6
  • EAN
    9782020917636
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    109 pages
  • Poids
    0.145 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 0,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Thomas Philippon

Thomas Philippon est économiste. Il enseigne l'économie financière à la Stern School of Business (New York University - États-Unis). Ses recherches portent sur la macro-économie, le marché de l'emploi, la finance et l'organisation des entreprises.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
11,80 €