La mondialisation, stade suprême du capitalisme ? - En hommage à Charles-Albert Michalet

Christian de Boissieu

(Préfacier)

,

Jean-Hervé Lorenzi

(Postfacier)

,

Collectif

Note moyenne 
Premier ouvrage spécifiquement consacré à la crise de la mondialisation, il prolonge et approfondit des intuitions présentes dans l’œuvre de Charles-Albert... Lire la suite
25,00 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

Premier ouvrage spécifiquement consacré à la crise de la mondialisation, il prolonge et approfondit des intuitions présentes dans l’œuvre de Charles-Albert Michalet. Il analyse d’abord les espaces de crise de la mondialisation : la finance mondialisée et la concurrence entre bourses des valeurs, le commerce mondial et les réponses protectionnistes à la crise, dont celle de l’Union européenne, la technologie et la propriété industrielle, et la place du Tiers-Monde dans cette crise.
Puis sont étudiées les stratégies des acteurs de la mondialisation face à la crise : concurrence entre les pouvoirs publics pour attirer les investisseurs étrangers, et surenchère à laquelle ils se livrent, d’un côté et, de l’autre, protection des systèmes nationaux d’innovation ; délocalisation et relocalisation d’activités dans l’industrie et les services ; recomposition de l’industrie mondiale de l’énergie ; émergence des firmes multinationales en provenance du « Sud » ; et impact de la mondialisation sur le travail.

Sommaire

  • DES ESPACES DE CRISE DE LA MONDIALISATION
    • La finance
    • Le commerce
    • La technologie
  • LES ACTEURS DE LA MONDIALISATION FACE A LA CRISE
    • Les Etats
    • Les firmes
    • Le travail

Caractéristiques

  • Date de parution
    09/02/2013
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-84016-118-9
  • EAN
    9782840161189
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    380 pages
  • Poids
    0.625 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Wladimir Andreff

Christian De Boissieu est professeur à l'université de paris 1 Panthéon-Sorbonne, Président du Conseil d'analyse économique. Jean-Hervé Lorenzi est Président du Cercle des économistes.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

La mondialisation, stade suprême du capitalisme ? - En hommage à Charles-Albert Michalet est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK