La cuisine de l'oeuvre au XIXe siècle - Regards d'artistes et d'écrivains

Note moyenne 
Le XIXe siècle, siècle de la gastronomie ? La Révolution qui lui donne naissance est, quoi qu'il en soit, également culinaire. Le Bourgeois s'empare... Lire la suite
25,00 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 26 août et le 2 septembre
En librairie

Résumé

Le XIXe siècle, siècle de la gastronomie ? La Révolution qui lui donne naissance est, quoi qu'il en soit, également culinaire. Le Bourgeois s'empare de la table laissée vacante par l'Emigré, et fait du "ventre en majesté" l'indice de sa conquête sociale. Aiguillé par le nouveau discours gastronome et la diététique qui en découle, l'artiste - et en premier l'homme de lettres - semble quant à lui considérer sous un jour nouveau l'innutrition à l'origine de ses oeuvres.
Des Carnets de Joseph Joubert aux variations littéraires autour du Hungerkünstler, du Traité des excitants modernes de Balzac à la "gourmandise" salvatrice de Gide, l'art du XIXe siècle interroge le lien entre rythme de la création et rythme de la nutrition. Parallèlement, la "physiologie du goût" inspire le discours critique, et fournit un nouveau paradigme pour dire le Beau en l'associant au Savoureux, louer ou disqualifier les oeuvres en fonction de leur rapport à la nourriture.
C'est cette "cuisine de l'oeuvre" qu'abordent ici spécialistes de la littérature et historiens de l'art, en tentant de cerner un art de se nourrir où dialoguent discours esthétique, médical et politique.

Sommaire

  • DIETE LITTERAIRE
    • Joseph Joubert et la diète littéraire : de l'innutrition à la rumination
    • Les petites filles gourmandes de la comtesse de Ségur
    • Gastronomie extrême ; Les nourritures bizarres des écrivains
  • LE VIVRE ET LE COUVERT
    • Une bouche de plus à nourrir (Stendhal lecteur de Malthus)
    • La Carte vivante du Restaurateur de Grandville : les appétits d'une période de crise
    • Une société d'écornifleurs
    • Le personnage du pique-assiette au XIXe
  • GOUT, DEGOUT, RAGOUT
    • Zola, un critique gourmet
    • Les couleurs de l'alimentation : la peinture française au prisme de la nourriture, 1860-1880
    • Retour ethnocritique sur les modalités du ventre dans le Le Ventre de Paris

Caractéristiques

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
25,00 €