La coordination des transports en France, de 1918 à nos jours

Note moyenne 
Nicolas Neiertz - La coordination des transports en France, de 1918 à nos jours.
Le chemin de fer, l'automobile, l'avion et la péniche sont-ils condamnés à une lutte sans merci ? En France comme dans de nombreux autres pays, l'Etat... Lire la suite
15,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 24 juillet et le 26 juillet
En librairie

Résumé

Le chemin de fer, l'automobile, l'avion et la péniche sont-ils condamnés à une lutte sans merci ? En France comme dans de nombreux autres pays, l'Etat est intervenu au cours de ce siècle pour limiter les éventuels " méfaits " de cette concurrence intermodale et favoriser une collaboration ou " coordination " entre les modes de transports. Cette politique " globale " se met en place au début des années 1930 alors que la motorisation des transports routiers et fluviaux et l'apparition des transports aériens exacerbent la concurrence avec les chemins de fer. Elle s'appuie sur différents outils d'intervention : la réglementation des transports publics et privés de voyageurs et de marchandises, leur tarification, leur fiscalité, les investissements et les progrès techniques. Nicolas Neiertz nous montre comment la coordination réglementaire et tarifaire s'est instaurée par étape entre les années 1930 et les années 1960, pour régresser ensuite peu à peu. La coordination fiscale et celle des investissements n'ont jamais pu voir le jour, à cause du jeu des groupes de pression économiques et des enjeux politiques. La coordination technique (transports mixtes ou " combinés ") réalise au contraire des progrès constants, comme le montre aujourd'hui l'avènement de l' " intermodalité ". " Nicolas Neiertz est parti du concept de " coordination économiquement rationnelle ". Il lui donne un contenu parfaitement clair : elle doit reposer sur une tarification et une fiscalité qui tiennent compte du coût social de chacun des modes de transport. Il n'a pas voulu faire œuvre d'économiste, mais d'historien. " François Caron.

Sommaire

  • LA COORDINATION EN TEMPS DE CRISE, 1918-1944
    • Une " Coordination " pour résoudre la crise des transports, 1918-1934
    • La coordination des transporteurs, 1934-1936
    • La coordination réglementée, 1937-1939
    • La coordination en temps de guerre, 1939-1944
  • LA COORDINATION EN TEMPS DE CROISSANCE, 1944-1960
    • Redéfinir la coordination, 1944-1949
    • L'éclatement des coordinations, 1949-1959
  • DE LA COORDINATION A L'INTERMODALITE, 1960 A NOS JOURS
    • La période gaullienne, 1960-1969
    • Le tournant libéral, 1969-1981
    • L'avènement de l'intermodalité, 1981 à nos jours.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
15,00 €