L'ile du docteur Moreau - Poche

Philippe Munch

(Illustrateur)

,

Henry-D Davray

(Traducteur)

Note moyenne 
10 notes -  Donner un avis
Seul survivant d'un naufrage, Edward Prendick est recueilli sur une île des mers du Sud par un personnage des plus singuliers : le docteur Moreau. Il... Lire la suite
7,10 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 10 mars
En librairie

Résumé

Seul survivant d'un naufrage, Edward Prendick est recueilli sur une île des mers du Sud par un personnage des plus singuliers : le docteur Moreau. Il découvre avec terreur que l'île est peuplée de créatures monstrueuses, mi-hommes mi-bêtes, vivant sous la domination du docteur Moreau et de son assistant, l'inquiétant Montgomery. Des créatures que de sombres événements vont pousser à la révolte...

Caractéristiques

  • Date de parution
    30/04/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-063016-5
  • EAN
    9782070630165
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    190 pages
  • Poids
    0.14 Kg
  • Dimensions
    12,4 cm × 17,8 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

Avis libraires

L'éditeur en parle

Chef-d'oeuvre de mystère et d'étrangeté. Un classique de la littérature qui explore les rapports entre l'homme et la science, l'homme et l'animal.

À propos de l'auteur

Biographie de Herbert George Wells

Herbert George Wells naît en 1866, dans une famille modeste de Bromley (Kent, Angleterre). Après une enfance difficile, il fait des études scientifiques à l'Université de Londres, fréquente le physiologiste Huxley, ami de Darwin (le grand théoricien de la "sélection naturelle des espèces"). Enseignant puis journaliste, c'est à partir de 1894 qu'il commence à publier des nouvelles d'anticipation, puis des romans dont les premiers sont les plus célèbres (La Machine à explorer le temps, 1895 ; L'Ile du docteur Moreau, 1896 ; L'Homme invisible, 1897 ; La Guerre des mondes, 1898 ; Quand le dormeur s'éveillera, 1899 ; Les Premiers Hommes dans la Lune, 1901).
Profondément marqué par les problèmes humains et sociaux de son époque (survie de l'humanité, Première Guerre mondiale, débuts du socialisme), H.G. Wells est hanté par l'idée d'une "république du monde" ; il aimerait que le pouvoir soit dévolu aux savants et aux techniciens. Mystique et volontiers pessimiste à la fin de sa vie, Wells meurt à Londres en 1946. Son oeuvre (vingt-deux nouvelles et vingt-deux romans), qui comporte essentiellement des textes d'anticipation mais aussi quelques romans teintés d'humour, a profondément influencé les auteurs contemporains de science-fiction.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
7,10 €