L'espace du Nouveau Monde - Mythologies et ancrages territoriaux

Note moyenne 
Georges-Henry Laffont et Arlette Gautier - L'espace du Nouveau Monde - Mythologies et ancrages territoriaux.
En apprendre autant sur la notion d'espace que sur les Amériques, tel est l'objectif de cet ouvrage. Il aborde les manières qui furent et sont encore... Lire la suite
18,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 juin et le 27 juin
En librairie

Résumé

En apprendre autant sur la notion d'espace que sur les Amériques, tel est l'objectif de cet ouvrage. Il aborde les manières qui furent et sont encore celles des individus et des groupes d'habiter cette portion du globe, une parmi d'autres, mais unique ne serait-ce que par la puissance que sa simple évocation exerce sur notre imaginaire. Les auteurs nous présentent, indissolublement liés, d'un côté, l'espace, concret, relationnel, actant et construit, de l'autre les Amériques, creuset(s) et terreau(x) infini(s) comme contradictoire(s) de tous les possibles.
La mise en tension de ces deux entrées, dont les éléments forment système, renvoie aux thèmes de l'imaginaire et de sa force, du mythe et de ses frontières, de la dialectique du dehors et du dedans, du couple ailleurs/nulle part et enfin de l'ancrage, thèmes qui organisent les contributions d'une quinzaine d'auteurs, relevant d'un vaste éventail de disciplines. Cette diversité permet de jongler non seulement avec les approches mais aussi avec les différentes échelles, du continent au jardin, pour suggérer comment habiter l'espace, aux Amériques comme ailleurs, revient à "faire avec" cet espace et ce qui le compose, matériellement, socialement, mais aussi sur le plan des imaginaires et des mythes, renvoyant à l'actuel comme aux passés réels ou fantasmés, aux avenirs possibles aussi.
La conquête semble être ce qui caractérise le plus ces "faire avec" illustrant une espérance qui se concrétise physiquement, matériellement, immatériellement et symboliquement. L'espace, dans les Amériques, convoque et véhicule des pratiques et des imaginaires (tous deux liés) qu'il sédimente ou oublie : il se renouvelle par lui-même et sur lui-même, alternant ruptures et ancrages.

Caractéristiques

  • Date de parution
    16/12/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7535-2770-6
  • EAN
    9782753527706
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    307 pages
  • Poids
    0.508 Kg
  • Dimensions
    16,5 cm × 24,0 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

À propos des auteurs

Gilles Chamerois est maître de conférences en littérature américaine à l'Université de Bretagne Occidentale. Il est spécialiste de Thomas Pynchon et des relations entre science et littérature. Ancien élève de l'Ecole nationale Louis Lumière, il a également publié sur le cinéma et l'adaptation. Arlette Gautier est professeure de sociologie à l'Université de Brest et membre du Centre de Recherches Bretonnes et Celtiques.
Elle travaille sur les régimes de genre aux Antilles depuis l'esclavage et dans Yucatan contemporain ainsi que sur les politiques transnationales de la procréation. Georges-Henry Laffont, chercheur au LabEX "Futurs Urbains" de l'Université Paris Est et chercheur associé au Laboratoire Citeres de l'Université de Tours, s'intéresse aux rapports à l'espace, plus spécifiquement aux relations entre les pratiques et l'iconicité des lieux.

Des mêmes auteurs

Vous aimerez aussi

Derniers produits consultés

18,00 €