Kant et la finalité

Note moyenne 
Jean-Marie Vaysse - Kant et la finalité.
Tout en mettant fin à la métaphysique traditionnelle Kant reprend la vieille question de la finalité à partir du problème d'une unité systématique... Lire la suite
8,70 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Tout en mettant fin à la métaphysique traditionnelle Kant reprend la vieille question de la finalité à partir du problème d'une unité systématique et finale conçue comme idée régulatrice de la raison permettant de s'orienter clans la pensée. La question du système devient ainsi le problème majeur de la philosophie. La question de la finalité s'articule à celle du sens. Connaître ne suffit pas pour penser, c'est-à-dire pour s'orienter selon un horizon de sens. Par là, Kant n'ouvre pas seulement la voie à la compréhension métaphysique de l'histoire qui sera celle de l'idéalisme spéculatif, mais il rend également possibles les déconstructions ultérieures de la systématicité spéculative qui, en passant par Marx et Nietzsche, aboutissent à la pensée contemporaine. Celle-ci semble alors s'enraciner dans la mutation kantienne de la question de la finalité en question du sens, se situant à la croisée de l'archéologie de ses conditions de possibilité et de l'eschatologie de son devenir comme remontée vers une origine matinale.

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/05/1999
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7298-4910-6
  • EAN
    9782729849108
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    127 pages
  • Poids
    0.185 Kg
  • Dimensions
    14,7 cm × 19,0 cm × 0,9 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK