Fuite et expulsions des Allemands - Transnationalité et représentations, 19e-21e siècle

Note moyenne 
L'histoire de la fuite et des expulsions, entre 1944 et 1950, d'environ 12 à 14 millions d'Allemands vivant dans les territoires de l'Est, a constitué... Lire la suite
29,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 30 octobre et le 31 octobre
En librairie

Résumé

L'histoire de la fuite et des expulsions, entre 1944 et 1950, d'environ 12 à 14 millions d'Allemands vivant dans les territoires de l'Est, a constitué un élément majeur de la question allemande jusqu'à la fin de la Guerre froide et l'unification allemande. Depuis une quinzaine d'années, dans un contexte géopolitique différent, ces événements animent de nouveau des débats dans l'espace public en Allemagne, mais également en Pologne et en République tchèque.
Ce livre est le premier en France à regrouper des contributions de spécialistes internationaux. Il interroge la représentation de cette thématique dans les médias et les musées, dans la littérature ainsi que dans les débats mémoriels, tout en se basant sur des analyses historiographiques éclairant les enjeux d'un tel retour sur ce passé. En choisissant une perspective transnationale, inscrivant ces événements dans l'histoire européenne des déplacements forcés, le livre propose aussi une réflexion sur la construction d'une mémoire européenne commune.

Sommaire

  • APPROCHES GLOBALES ET HISTOIRE CROISEE
  • APPROCHES HISTORIOGRAPHIQUES AVANT ET APRES 1989
  • LE TRAITEMENT PAR LES MUSEES ET DANS L'AUDIO-VISUEL
  • LE TRAITEMENT DANS LA LITTERATURE
  • LA DIMENSION MEMORIELLE

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7574-1155-1
  • EAN
    9782757411551
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    328 pages
  • Poids
    0.518 Kg
  • Dimensions
    15,9 cm × 23,9 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

L'histoire de la fuite et des expulsions, entre 1944 et 1950, d'environ 12 à 14 millions d'Allemands vivant dans les territoires de l'Est, a constitué un élément majeur de la question allemande jusqu'à la fin de la Guerre froide et l'unification allemande. Depuis une quinzaine d'années, dans un contexte géopolitique différent, ces événements...

À propos des auteurs

Carola Hahnel-Mesnard est maître de conférences de littérature allemande contemporaine à l'Université de Lille, ses recherches portent sur la littérature de RDA, sur la littérature contemporaine de langue allemande et son rapport au passé, ainsi que sur les rapports entre littérature et mémoire. Dominique Herbet est professeur de civilisation allemande contemporaine à l'Université de Lille, ses recherches portent sur la politique d'occupation 1945-1949, l'histoire de la presse allemande, le parti SED-PDS-Die Linke, notamment dans son rapport à l'histoire et la mémoire de la RDA.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
29,00 €