Eloignement géographique et cohésion familiale (XVe-XXe siècle)

Note moyenne 
De la fin du Moyen Age à la Grande Guerre, les cas d'éloignements géographiques ne manquent pas et les familles multiplient les moyens susceptibles... Lire la suite
20,00 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 30 septembre et le 7 octobre
En librairie

Résumé

De la fin du Moyen Age à la Grande Guerre, les cas d'éloignements géographiques ne manquent pas et les familles multiplient les moyens susceptibles de protéger leur identité et leur cohésion. Creusée par l'altérité culturelle, atténuée par un entourage familier, altérée par la durée de la séparation et appréhendée différemment selon que l'éclatement de la famille soit une pratique courante, un événement exceptionnel ou imposé, la perception de l'éloignement n'est jamais proportionnelle à la distance mais bien sujette à des circonstances spécifiques.
Si la correspondance, l'envoi de cadeaux et de portraits, la fréquentation des mêmes demeures, les rencontres périodiques, l'accueil de connaissances communes, le partage de références et de relations servent le même objectif - renforcer le sentiment d'appartenance commune et s'obliger les uns les autres -, ces " gestionnaires de la distance " constituent dans le même temps une ressource inégalement partagée et participent à une recomposition des rôles et des hiérarchies internes à la famille.
Ce volume rend compte de la réflexion menée au cours de deux journées d'études organisées à l'université Marc Bloch de Strasbourg, en septembre 2004, par l'Équipe d'accueil " Sciences historiques " (EA 3400).

Sommaire

  • LA FAMILLE AU DÉFI DE L'EXIL ET DE LA SÉPARATION
    • L'exil des Condé
    • Exil et éloignement : la famille comme recours
    • Séparation et éloignement dans une famille de la noblesse du XIXe siècle : trois générations de Mensdorff-Pouilly
  • MIGRATION, IDENTITÉ ET RÔLES FAMILIAUX
    • Famille et migration dans la correspondance de deux marchands toscans vers 1400
    • Migration et lien familial - Les Rivet entre l'Auvergne, Paris et New York au tournant du XIXe et du XXe siècles
    • Le tour du monde : les mémoires de voyage d'un émigrant de Schio en Russie et au Canada au début du XXe siècle
  • L'ENTRETIEN DES LIENS INTRAFAMILIAUX : DISCOURS ET PRATIQUES
    • Un discours entre proximité et distance : les portraits et les correspondances de la famille Harrach au XVIIIe siècle
    • " L'éloignement rapproche " - Rhétorique de l'espace et du temps dans une correspondance familiale au XIXe siècle
  • LA FAMILLE À L'ÉPREUVE DE LA GRANDE GUERRE
    • Aimer et gouverner à distance - Aperçus sur la correspondance familiale durant la Grande Guerre
    • Un temps d'incertitude et d'attente : une lecture des relations épistolaires entre combattants et civils lors de la sortie de guerre (1918-1920)
    • Les Courson de La Villeneuve - Une famille aristocratique dans la Grande Guerre (1914-1916)
    • Les Canel, une famille rurale dans la Grande Guerre

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/03/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-86820-294-9
  • EAN
    9782868202949
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    277 pages
  • Poids
    0.525 Kg
  • Dimensions
    16,5 cm × 24,0 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
20,00 €